Partager cet article :

 

 

La plus grande chaîne de supermarchés de Suisse, Migros, a introduit les solutions blockchain de TE-FOOD pour apporter la sécurité et la transparence indispensables à l'industrie alimentaire. Selon l'annonce officielle publiée le 29 août, la chaîne de supermarchés veut aller au-delà des avantages marketing et ajoute de la valeur à l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement en facilitant le suivi et le rappel des produits.

 

Seulement pour l'entreprise dans un premier temps

Grâce à une meilleure connaissance des processus de la chaîne d'approvisionnement, le géant de la vente au détail pourra mieux contrôler sa production et sa distribution grâce à des systèmes optimisés de gestion des opérations. Migros s'efforce d'accélérer son processus d'approvisionnement et de distribution et de réduire le gaspillage alimentaire par des rappels des produits. Marton Ven, directeur marketing de TE-FOOD a déclaré :

Bien qu'un nombre croissant d'entreprises alimentaires lancent des projets de traçabilité, beaucoup d'entre elles se concentrent uniquement sur les avantages marketing en fournissant des informations alimentaires transparentes à leurs consommateurs. Cependant, la traçabilité alimentaire peut apporter plus de valeur ajoutée en facilitant les rappels de produits et en améliorant le contrôle de la chaîne d'approvisionnement.

Les fournisseurs d'aliments frais de Migros avaient déjà la possibilité de communiquer à Migros les données de traçabilité de leurs produits. Mais désormais, la méthode de collecte des données a été étendue à une application mobile interentreprises et à une application Web. Le système est destiné à être utilisé en interne, son ouverture aux consommateurs n'entre pas dans le cadre du projet actuel.

 

Migros rejoint Walmart, Albertsons, Carrefour et Auchan dans les initiatives de suivis de leurs produits à l'aide de la technologie de la blockchain. Les entreprises de distribution semblent attirées par ce type de solutions afin de faciliter leur logistique.

En effet, grâce à la blockchain, la gestion du nombre important de données devient plus simple et plus sécurisée. Celle-ci permet notamment de réduire les coûts liés à cette activité et propose une transparence sans failles sur l'origine d'un produit. En juin dernier, Carrefour a même vu ses ventes augmenter après la mise en place de son système de suivi basé sur la blockchain, cela attire les consommateurs qui sont directement rassurés de la provenance du produit.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataMail de Clément Wardzala

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar