Un Français finance l’ultradroite américaine avec du Bitcoin

Selon un récent rapport de la société Chainalysis, de nombreux groupes et personnalités de l'ultradroite américaine auraient reçu d'importantes donations en Bitcoin (BTC) il y a quelques mois. Au total, plus de 500 000 dollars en bitcoins auraient été envoyés par un développeur français, aujourd'hui décédé.

Bien que les chercheurs de Chainalysis ne puissent confirmer si ces dons ont bel et bien financé d'une quelconque manière l'assaut du Capitole des États-Unis par des partisans de Donald Trump le 6 janvier 2021, « le moment choisi mérite certainement d'être suspecté ».

D'après les chercheurs, le donateur aurait envoyé le 8 décembre 2020 l'équivalent de 28,15 BTC - d'une valeur d'environ 522 000 dollars lors du transfert - à 22 adresses différentes en une seule transaction. Chainalysis a identifié que la majorité de ces adresses appartiennent à des militants d'extrême droite basés aux États-Unis.

L'un d'entre eux est Nick Fuentes, un commentateur politique et podcasteur d'extrême droite, qui était présent au Capitole le 6 janvier dernier. Ce dernier aurait reçu 13,5 BTC de la part du donateur, soit environ 250 000 dollars au moment de la transaction. Cela fait de lui le plus important bénéficiaire de la donation.

Ce n'est pas la première fois que Fuentes reçoit des donations en bitcoins, mais cela n'a jamais été d'une telle ampleur. « Auparavant, il n'avait jamais reçu autant en un seul mois que 2 707 dollars de Bitcoin, » précise Chainalysis.

Fait plutôt surprenant, le donateur n'a pas eu recourt à un mixer pour anonymiser ses transactions, une pratique pourtant courante dans de telles situations. La raison est plutôt simple, faire passer un message avant sa mort.

Attention, le Bitcoin ne doit bien évidemment pas être décrié ici, bien au contraire. Les transactions étant totalement traçables, Chainalysis est parvenu à remonter jusqu'à l'identité du donateur.

Une notion qui est souvent oubliée par les régulateurs, alors qu'ils peuvent plus aisément retrouver la trace d'une quelconque activité illicite de cette manière, là où le cash est totalement intraçable.

👉 Pour en savoir plus - Contrairement aux idées reçues, Bitcoin n'est pas anonyme

Qui était ce mystérieux donateur ?

En remontant la piste des transactions, les analystes de Chainalysis ont remarqué que le portefeuille utilisé pour la donation a été financé par des bitcoins provenant d'une plateforme française. De plus, le portefeuille est devenu actif dès 2013, une époque où le Bitcoin n'était encore qu'à ses prémices.

« Après l'examen de données open source, nous avons découvert qu'une adresse BTC associée à ce portefeuille était enregistrée sur NameID, un service qui permet aux utilisateurs d'associer leur identité en ligne, leur adresse mail et d'autres informations à leur adresse Bitcoin, » soulignent les chercheurs de Chainalysis.

Ils ont ainsi découvert que le donateur a associé son adresse Bitcoin au pseudonyme « pankkake ». En recherchant de plus amples informations en lien avec son adresse mail, les chercheurs ont trouvé un blog lui appartenant, sur lequel ils l'ont identifié comme étant un développeur informatique français.

« Le blog était inactif depuis 2014 jusqu'à la publication d'un nouveau billet le 9 décembre 2020, le lendemain des dons. Il est choquant de constater que le billet semble être une lettre de suicide. Vous pouvez la lire dans la capture d'écran ci-dessous, » ajoutent les analystes.

Lettre Suicide Donateur

Une part importante de cette lettre détaille les problèmes de santé de son auteur, qui l'aurait poussé à se suicider. Le reste de ses propos fournissent de solides arguments prouvant qu'il est bel et bien le donateur.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
jluc

Apparemment voilà le blog de ce donateur, plus très mystérieux :
http://laurent.bachelier.name/
http://laurent.bachelier.name/notes.txt