Fidelity crée un token destiné à récompenser ses employés

Fidelity

 

Selon le communiqué publié sur Medium le 21 novembre, l’initiative pilote est dirigée par le Center for Applied Technology (FCAT) de Fidelity, la division de recherche et développement de l’entreprise. Le FCAT a collaboré avec TokenSoft pour permettre le déploiement du token en question. Fidelity est le quatrième gestionnaire d’actifs au monde et a sous sa responsabilité 7,2 milliards de dollars d’actif.

 

Un token complètement contrôlable

Selon Juri Bulovic, chef des produits blockchain chez FCAT, l’utilisation du token ERC-1404 donne au personnel de Fidelity l’occasion d’acquérir une expérience pratique l’utilisation des tokens, des wallets et d’autres technologies liés à la blockchain. Celui-ci permettra aux employés de l’entreprise de faire un premier pas dans la compréhension de comment cela fonctionne et comment ils pourraient eux-mêmes l’appliquer à d’autres domaines.

À l’heure actuelle, le token a été conçu dans un cadre en circuit fermé qui permet et incite les employés à participer à des activités et événements de l’entreprise. Ce type de token bien spécifique est considéré comme le moyen idéal de récompenser les employés pour les entreprises ayant la capacité de maintenir des exigences réglementaires strictes des actifs basés sur la blockchain.

L’ERC-1404 est un protocole de création de tokens sur la blockchain Ethereum (ETH). Ce type de token permet à ses exploitants d’établir des listes blanches et des listes noires, de restreindre les transferts entre certaines adresses, de limiter le nombre de tokens pouvant être reçus par une adresse donnée et de limiter le nombre de tokens pouvant être échangés contre des récompenses.

Ce token permettra à Fidelity de garder la main sur le fonctionnement du système et de réguler l’utilisation du token. Ce à quoi les employés pourront accéder en utilisant ce token n’a pas encore été divulgué, mais il est probable que certaines primes soient accordées par le biais d’un envoi de tokens.

 

Récemment, la branche crypto de la société, Fidelity Digital Assets, a obtenu la semaine dernière une licence des autorités de New York lui offrant ainsi la possibilité de commercialiser des actifs numériques dans cet état. Dans un futur proche, Fidelity prévoit également de lancer son propre exchange. La semaine dernière Galaxy Digital a annoncé le lancement deux nouveaux fonds Bitcoin (BTC) et Fidelity Digital Assets a été sélectionné pour assurer le service de garde de ces fonds grâce à des frais moins élevés que ses concurrents.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar