Phemex, une plateforme de trading de produits dérivés sur cryptomonnaies basée à Singapour et fondée par d'anciens dirigeants de la banque américaine Morgan Stanley, a levé 3,5 millions de dollars dans le cadre d'un cycle de financement de série A mené par NGC Ventures.

 

Une demande toujours plus importante

Dans le communiqué, Phemex a déclaré que ce capital supplémentaire sera utilisé pour une expansion mondiale en commençant par le Japon, la Corée du Sud et la Russie.

En ce qui concerne l'équipe de la plateforme, celle-ci devrait passer de 40 à 50 personnes afin de renforcer les fonctions de marketing et de service à la clientèle.

Jack Tao, PDG de Phemex, a déclaré que le marché de la finance progresse rapidement et que la blockchain a la capacité d'amener des milliards d'utilisateurs potentiels dans un système mondial plus équitable :

...Nous voulons être là pour leur permettre d'avoir accès à des plateformes de négociation conviviales, sûres et efficaces. Cet investissement de NGC Ventures nous aidera à réaliser cette vision, en apportant notre offre de produits élargie à de nouveaux marchés, permettant à de nouveaux utilisateurs de faire des transactions avec l'absence de difficultés et d'efforts.

Tony Gu, co-fondateur de NGC Ventures, a déclaré que l'on assiste à une augmentation de la demande mondiale pour des produits tels que les dérivés sur cryptomonnaies. Il estime également qu'il existe un besoin de produits et de plateformes prêts à être commercialisés, capables de faire face à cette augmentation de la demande :

NGC Ventures croit en la supériorité technique de Phemex et a pleinement confiance en son équipe pour étendre sa plateforme et son offre de produits sur les nouveaux marchés avec succès et de manière significative.

👉 À lire sur le même sujet : La startup BlockFi de prêts Bitcoin et Ethereum lève 30 millions de dollars.

 

Futur acteur majeur du marché ?

Selon des propos de Jack Tao recueillis par The Block, le financement total de Phemex à ce jour est porté à 5 millions de dollars et sa valorisation à 50 millions de dollars.

Lancé en novembre dernier, Phemex prétend déjà avoir 105 000 utilisateurs enregistrés. La majorité de ces utilisateurs seraient originaires du Royaume-Uni, d'Allemagne et de Russie dont 10 000 d'entre eux seraient des clients de détail très actifs. L'objectif à la fin de l'année pour Phemex est d'atteindre le million d'utilisateurs enregistrés.

Seul problème et non des moindres, Phemex n'est actuellement pas réglementé, mais une licence à l'Autorité monétaire de Singapour, là où est basée l'exchange serait en cours d'acquisition selon Jack Tao.

À l'avenir, Phemex espère lever davantage de fonds auprès d'investisseurs stratégiques qui pourront apporter de la valeur ajoutée à l'exchange.

👉 À lire sur le même sujet : Binance investit dans FTX, un exchange de produits dérivés sur cryptomonnaies.

 

Avec ces nouveaux fonds à sa disposition, Phemex pourrait devenir un acteur majeur de son domaine auprès des investisseurs professionnels. Pour que cela ait une chance de se produire, il faudra néanmoins que l'exchange se régularise rapidement auprès des organismes compétents afin d'assurer la pérennité de sa plateforme.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments