Partager cet article :

 

 

Depuis le début de l'année, les hackers ont réussi à voler 356 millions de dollars grâce à des attaques informatiques visant les échanges de crypto-monnaie et à d'autres activités frauduleuses. Ces données sont fournies dans le nouveau rapport de la société de cybersécurité et d'analyse blockchain, CipherTrace.

En évaluant les pertes, CipherTrace a identifié comme une fraude probable les événements autour de QuadrigaCX, qui aurait perdu l'accès aux 195 millions de dollars de fonds des utilisateurs.

Lors de l’évaluation des pertes, CipherTrace a également pris en compte les 851 millions de dollars, qui, selon le bureau du procureur de l’État de New York, auraient été volés à Bitfinex. Toutefois, il est connu que ces fonds sont bloqués du côté du service panaméen Crypto Capital en liaison avec les autorités de la Pologne, du Portugal, du Royaume-Uni et des États-Unis. Dans le cas de Bitfinex, il ne s’agit pas d’une perte permanente des actifs fiduciaires ou du piratage des utilisateurs, mais seulement de la limitation de leur accès pour une durée indéterminée.

Ainsi, de nombreux médias ont déjà signalé que les pertes dans le secteur des crypto-monnaies au premier trimestre avaient dépassé les 1,2 milliard de dollars, mais sans tenir compte de la situation avec Bitfinex, ce chiffre est nettement inférieur.

En outre, CipherTrace a souligné que la cause de nombreux piratages était la négligence des propriétaires des plateformes d'échanges en ce qui concerne la sécurité des fonds des clients, comme ce fut le cas avec Bithumb.

Rappelons qu'en décembre, CipherTrace avait publié un rapport indiquant que le montant total des pertes de échanges depuis le début de 2018 s'élevait à 927 millions de dollars.

Le mois dernier, les analystes de The Block ont publié les résultats de leurs propres recherches, selon lesquelles le montant total des fonds volés des plateformes d'échange centralisées s'élevait à 1,3 milliard de dollars.

Selon les Nations Unies, de janvier 2017 à septembre 2018, les pirates nord-coréens ont attaqué au moins cinq fois les échanges asiatiques, à la suite desquels quelque 571 millions de dollars ont été volés.

 

A propos de l'auteur : Nicolas

Mail de Nicolas

Passionné par les crypto-monnaies j'écris sur l'actualité et les personnalités de cet écosystème.
Tous les articles de Nicolas.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar