Ethereum a lancé une campagne qui vise à dépasser un million de développeurs sur le réseau.

 

Lancement de la campagne #1milliondev

Ethereum avait déjà annoncé cette campagne en octobre dernier à la conférence Devcon 5, mais les informations étaient pour l'instant peu nombreuses. C’est Jim Jagielski, le responsable open source de ConsenSys, qui a annoncé la nouvelle dans un tweet :

Traduction : « Rejoignez-moi pour le lancement “officiel” de notre action #1milliondevs, qui est destinée à faire grandir les communautés Ethereum et Web3 pour atteindre 1 million de développeurs et contributeurs. Tirons parti de l’open source dans cet effort ! »

👉 Découvrez notre dossier sur le développement dans les technologies blockchain

 

Le site internet de l’initiative a pour l’occasion été mis à jour. Il propose aux développeurs potentiels de suivre trois parcours pour s’initier au développement sur Ethereum. Le ton est plutôt ludique et inspiré des jeux vidéos :

1milliondevs Ethereum ETH

Source : 1milliondevs

 

Choisissez votre personnage

Il distingue deux profils : d’un côté les développeurs web 2.0, qui correspondent aux développeurs n’ayant aucune expérience d’Ethereum. De l’autre, les développeurs web 3.0, qui sont familiers de l’Ethereum ou de la blockchain et des technologies soutenant les crypto-monnaies. En cliquant sur un des parcours, la personne peut ensuite avoir accès à des ressources afin de se former sur le réseau et comprendre comment elle peut y participer.

👉 Plus d’infos dans notre guide sur les ressources du développeur Ethereum

 

Le site recense plusieurs rencontres, hackatons ou conférences à venir. Il indique également aux lecteurs comment trouver un emploi dans le secteur de la blockchain. Pour l’instant, on ne connaît pas le nombre de développeurs qui ont participé à Ethereum, à part une estimation vague : « Cette communauté est bien plus importante que son concurrent blockchain le plus proche, elle contient des milliers de collaborateurs brillants ».

Vitalik Buterin, cité sur le site, est également optimisme :

« Le côté mortel de cet écosystème, ce ne sont pas les nœuds, ce sont les liens. Chaque application qui est construite n’est pas simplement une application isolée. C’est également un composant dont pourra bénéficier chaque nouveauté de l’écosystème Ethereum. »

 

L’Ethereum pourrait en tout cas avoir besoin de ce coup de pouce. Il reste un réseau majeur, mais il peine parfois à trouver son public et à prouver son utilité. Un groupe d’experts marketing du réseau avait ainsi récemment expliqué craindre « qu’Ethereum ne délivre pas assez d’applications pour la vie réelle, ce qui permettrait à des blockchains plus récentes de le dominer ».

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments