Un nouveau programme d'économie au lycée

Un projet de loi vient tout juste d'être adopté par la Chambre des députés de Géorgie et c'est une grande nouvelle pour le secteur des cryptomonnaies. Désormais, le corps éducatif de cet État américain devra suivre un programme d'études axé sur la finance où les cryptomonnaies y sont abordées.

Adopté à la quasi-unanimité, le programme prévoit 16 domaines d'études de la finance que les élèves de dixième (seconde) ou onzième année (première) suivront. Ce programme sera effectif à partir de l'année scolaire prochaine et devra obligatoirement être enseigné dans tout établissement éducatif de Géorgie.

Voici ce que le texte du projet de loi stipule :

« Le Conseil de l'éducation de l'État doit prescrire un programme d'études en matière d'éducation financière personnelle que les élèves doivent suivre pendant leurs études secondaires ».

Le sujet des cryptomonnaies sera étudié aux côtés de chapitres plus traditionnels tels que l'investissement, la gestion de l'argent, les demandes de prêt et les évaluations fiscales. Encore considéré comme marginal, le sujet des cryptomonnaies sera le tout dernier chapitre étudié au cours du programme.

👉 Pour aller plus loin - Italie : deux lycées vont délivrer des diplômes numériques en utilisant la blockchain

L'étude des cryptomonnaies bientôt généralisée ?

Ce n'est pas la première fois que les cryptomonnaies sont ajoutées à un programme scolaire. En effet, de nombreux pays enseignent la blockchain et les cryptomonnaies dans leur programme, en particulier dans les universités.

La France avait d'ailleurs proposé un programme pour les filières spécialisées en économie du niveau première au lycée. Le programme prévoyait de suivre différents modules dont celui sur les cryptomonnaies était basé sur la question de confiance. Malheureusement, la France n'a pas encore mis en place ce programme.

Le but était de faire réfléchir les élèves sur les propriétés de la monnaie et différentes activités étaient proposées en exemple. Ce module devait pousser les élèves à répondre à différentes interrogations comme « le Bitcoin peut-il remplacer l’euro ? », « le Bitcoin est-il la monnaie du futur ? » ou « faut-il avoir confiance dans sa monnaie ? ».

Pour une touche plus légère et sympathique, une (très) jeune influenceuse âgée de trois ans s'est plu à nous expliquer le fonctionnement de Bitcoin face caméra sur Twitter :

Présentée comme le « premier expert mondial de la cryptomonnaie pour les tout-petits », la petite Lily a sorti plusieurs vidéos explicatives sur le domaine. Le Lily’s Show a désormais de nombreux adeptes et les passionnés ont été séduits par son approche vulgarisatrice.

Tyler Winklevoss avait d'ailleurs dit dans l'un de ses tweets : « Lily comprend mieux le Bitcoin que la plupart des banquiers ».

Le sujet des cryptomonnaies et de la blockchain est en train de se faire une place de plus en plus importante au sein de notre société. Même si ce sujet est encore et toujours difficilement accepté, il reste important de pouvoir éduquer et sensibiliser ceux qui pourraient y être confrontés dans un futur proche.

D'autres initiatives de ce type devraient voir le jour prochainement, ce qui pourrait aider à prendre en main plus facilement ces sujets si complexes que sont la blockchain et les cryptomonnaies.

👉 Sur le même sujet - Australie : une université s'associe à Ripple pour donner des cours sur la blockchain

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Mélody Durand

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

La crypto est un monde qui m’intrigue depuis plusieurs années. Travaillant dans le web marketing, j’ai rejoint l’équipe de Cryptoast pour participer à l’évolution du site. Je rédige, j’analyse et j’améliore au quotidien le contenu du site pour offrir aux lecteurs le meilleur des conforts.
Tous les articles de Mélody Durand.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments