Une publication récente accusait Tether et BitFinex d’avoir causé à eux seuls le bull run du Bitcoin en 2017. Elle a cependant été réfutée hier par des chercheurs via une publication de la firme d’analyses crypto Longhash.

 

Tether et BitFinex à l’origine du bull run de 2017 ?

C’était la théorie avancée par John M. Griffin et Amin Shams il y a deux semaines. Ils expliquaient qu’une unique « whale » aurait été à l’origine du bull run de 2017, grâce au stablecoin Tether (USDT). Selon eux, des Tethers auraient été créés sans dollar pour les adosser. Ils auraient ensuite été utilisés pour acheter du BTC, ce qui a fait grimper les prix.

Suite à cela, Tether et BitFinex avaient nié catégoriquement l’accusation, la qualifiant de « faible » et « simpliste ». Plusieurs grands acteurs du monde des cryptos avaient également émis des doutes sur cette théorie. Notamment Weiss Ratings, qui citait l’intérêt accru du public pour la blockchain en 2017 comme preuve que le « bull run » était plus qu’une simple manipulation.

 

Une théorie réfutée par des chercheurs de Longhash

Les chercheurs de Longhash ont également réfuté cette théorie dans un article publié le 18 novembre. Ils expliquent que la conclusion du papier de Griffin et Shams semble sans équivoque, ce qui n’est pas habituel pour une publication de ce type. Ils indiquent également qu’ils ont calculé le « pouvoir d’achat » de Tether, qui leur permet d’estimer quelle influence maximale le stablecoin pourrait avoir sur le marché du BTC.

Cet outil de mesure indique qu’en 2017, le Tether avait un « pouvoir d’achat » très élevé au cours de l’été, mais qu’il a décliné à la fin de l’année. Il lui aurait donc été difficile d’avoir suffisamment de poids pour influencer le « bull run » du BTC en novembre et décembre.

Les chercheurs expliquent également que si le Tether était effectivement capable de manipuler les marchés, ce serait plutôt en période de « bear market » : « Même si Tether manipulait les marchés, sa capacité à le faire est plus élevée lorsque le prix du Bitcoin chute. Cela contredit l’affirmation que l’émission de Tether a conduit au bull market de 2017. »

 

L’étude conclut en indiquant que l’influence du Tether s’est graduellement dissipée, à mesure que d’autres stablecoins se sont emparés de parts de marché : « Étant donné que les stablecoins autres que Tether, dont beaucoup suivent des règles d’émission et de transparence différentes, se sont intégrés au marché, il est maintenant encore plus difficile d’affirmer que le prix du Bitcoin est influencé par Tether. »

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments