Coronavirus : la législation sud-coréenne en pause, l’industrie crypto trinque

Coronavirus : la législation sud-coréenne en pause, l’industrie crypto trinque

La Corée du Sud est un des pays les plus touchés par l’épidémie de coronavirus, ce qui commence à avoir un impact sur l’industrie crypto. Une nouvelle législation concernant les recommandations du GAFI a ainsi été mise en pause.

 

Le coronavirus menace l’industrie crypto sud-coréenne

Le nombre de personnes touchées par le coronavirus en Corée du Sud dépasse maintenant les 2000. À cause de la propagation de l’épidémie, certains services gouvernementaux ont dû être fermés jusqu’à ce que le virus soit mieux contrôlé. Comme le rapporte le média local Bridge Kyungjae, L’Assemblée nationale sud-coréenne a ainsi dû interrompre les discussions autour du projet de loi sur les transactions financières, dont nous vous parlions en novembre dernier.

Ce projet de loi est crucial pour l’industrie crypto en Corée du Sud : il dégage en effet des cadres légaux et réglementaires, afin de faire cesser le flou artistique dans lequel elle évolue. Il permettra également de clarifier comment les recommandations du GAFI seront appliquées. Les entreprises prestataires de service sont dans l’attente depuis de nombreux mois, elles souhaitent donc que ces discussions aient lieu le plus rapidement possible. Mais le coronavirus est passé par là, et on ne sait maintenant pas quand les discussions reprendront.

👉 Plus d’infos dans notre dossier sur la régulation des crypto-actifs

 

Des faillites à venir ?

Les entreprises pourraient à terme faire face à des conséquences graves, voire des faillites. C’est en tout cas ce qu’estime un membre de l’industrie crypto, qui explique :

« Si les changements légaux planifiés ne sont pas introduits, l’incertitude va grandir et le nombre d’entreprises qui seront forcées de déclarer faillite augmentera de manière considérable. »

Dans le secteur des crypto-actifs, la Corée du Sud est portée par l’enthousiasme des nombreuses nouvelles entreprises. Mais certaines avaient déjà dû fermer à cause de l’incertitude qui régnait encore au niveau réglementaire, et du manque de cadre légal. L’épidémie de coronavirus pourrait donc bien menacer de manière durable le secteur.

👉 Pour aller plus loin, lisez notre analyse : le coronavirus et les crypto-monnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Un hacker crée 6 quadrillions de tokens aBNBc sur Ankr et empoche 4,5 millions de dollars

Un hacker crée 6 quadrillions de tokens aBNBc sur Ankr et empoche 4,5 millions de dollars

Le PDG de Telegram révèle les ambitieux projets crypto de l'entreprise

Le PDG de Telegram révèle les ambitieux projets crypto de l'entreprise

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast