Corée du Sud : les jeux vidéo crypto en danger

Corée du Sud : les jeux vidéo crypto en danger

 

Le jeu crypto Infinity Star n’a pas reçu l’autorisation d’être distribué en Corée du Sud. Cette décision pourrait mettre en danger l’industrie des jeux vidéo crypto dans le pays, comme le rapporte CryptoNews ce jour.

 

Infinity Star interdit de distribution en Corée du Sud

Infinity Star est un RPG comme on en trouve beaucoup parmi les jeux vidéo cryptos. Il permet aux joueurs d’incarner un personnage et de collectionner des objets comme des armures ou des armes, afin d’améliorer ses caractéristiques. Ces objets sont stockés sur la blockchain de l’Ethereum (ETH) en tant que tokens non fongibles (standard ERC 721). Pour rappel, les tokens non fongibles sont des tokens qui ont des valeurs individuelles et qui peuvent être uniques, ce qui les différencie des tokens « classiques » que rien ne distingue.

Le Game Rating and Administration Committee (GRAC) est l’organisme sud-coréen qui se charge d’approuver les jeux vidéo cryptos ou autres sur le territoire. En fin de semaine, il a décidé qu’Infinity Star ne pouvait pas être approuvé, il ne sera donc pas distribué en Corée du Sud. Il semblerait que la nature du jeu, qui permet aux joueurs d’acheter, vendre et échanger des objets sur la blockchain de l’ETH, aurait été la cause.

 

Les jeux vidéo crypto seront-ils interdits ?

C’est la question que plusieurs acteurs de l’industrie se posent face à cette interdiction. Certains voient déjà sonner le glas pour l’industrie, qui est quasi entièrement basée sur des jeux qui font usage de tokens non fongibles, par exemple les jeux de cartes à collectionner. La grande majorité des jeux vidéo cryptos sont par ailleurs créés sur la blockchain de l’Ethereum, la décision pourrait donc créer un précédent.

Le GRAC a commenté l’affaire, expliquant que « Cette décision n’est pas une interdiction totale des jeux qui utilisent la technologie blockchain ». Dans les faits, il reste en effet impossible d’interdire les jeux qui sont produits au-delà des frontières coréennes. Mais si c’est l’économie créée par les tokens non fongibles qui est problématique, on peut imaginer que nombre d’autres jeux sud-coréens subiront la même interdiction.

 

Un statut légal qui pose question

Comme nous vous l’expliquions récemment, le statut des jeux vidéo cryptos est particulier. Une étude publiée en fin de mois dernier indiquait ainsi que les dApps de jeux de l’Ethereum relèvent plus du jeu de hasard ou de pari, que du jeu vidéo. Une lecture que semble confirmer la Corée du Sud. Reste à voir si d’autres pays suivront, ce qui pourrait freiner le développement des dApps de jeu au niveau global.

 

Source image : Infinity Star

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Lacoste poursuit son immersion dans le Web3 avec un nouveau drop de NFT

Lacoste poursuit son immersion dans le Web3 avec un nouveau drop de NFT

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast