Chine : les régulateurs s’attaquent aux mines de Bitcoin

Fermes de mining

 

En Chine, le gouvernement a commencé à inspecter les très nombreuses fermes de mining de Bitcoin (BTC) situées en Mongolie-Intérieure. Cette initiative débute alors que le président chinois Xi Jiping a confirmé l’intérêt du pays pour la blockchain, comme le rapporte le journal local Global Times. Cela pourrait remettre en question l’hégémonie du pays en ce qui concerne le mining de BTC.

 

Le mining, une industrie d’ampleur en Chine

Comme nous vous le rapportions en début de mois, la Chine a récemment revu sa copie en ce qui concerne le mining de cryptodevises, dont le Bitcoin. Depuis avril 2019, elle avait listé l’industrie du mining comme un secteur à éliminer. Mais le gouvernement a récemment changé d’avis : il n’est plus demandé aux gouvernements locaux d’éliminer progressivement les entreprises de mining. Cette nouvelle a un poids considérable pour l’écosystème du BTC : pour rappel, près de 63 % du hashrate total du Bitcoin est en effet fourni par la Chine.

 

Réguler les fermes de mining de Chine

Si les fermes de mining ont donc pu être assurées de ne pas être éliminées, elles doivent cependant s’attendre à plus d’observation et de réglementation de la part du gouvernement. À l’heure actuelle, ce dernier considère que l’industrie est un chaos, sujet à la spéculation, aux levées de fonds illégales… Mais aussi aux entreprises qui utilisent les avantages du gouvernement chinois, sans participer réellement à l’économie du pays. Certaines profitent en effet des tarifs d’électricité et de taxes locales préférentiels, sans redistribuer leurs profits.

Pour contrer cela, le gouvernement de Mongolie-Intérieure va envoyer une unité d’inspection afin de « nettoyer et réguler » les entreprises de mining crypto sur place. La décision a été publiée en début de semaine par le Département de l’Industrie et des Technologies de l’Information. Au-delà de réguler le secteur, l’initiative compte également transformer le paysage des cryptos en Chine. Les réglementations devraient selon le gouvernement forcer les entreprises à proposer d’autres services, notamment en fournissant des infrastructures pour les technologies blockchain qui sont maintenant soutenues par l’État.

 

Cette initiative du gouvernement chinois pourrait en tout cas marquer un tournant pour l’industrie du mining. Un chercheur de l’université de Renmin en Chine indique ainsi que de plus en plus de professionnels du secteur se sont exporté en Asie du Sud-Est afin de se soustraire à la surveillance accrue du gouvernement. Si cette tendance se poursuit, cela pourrait donc avoir une forte influence sur le Bitcoin, qui est pour l’instant soumis à cette hégémonie des mineurs de Chine.
 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin

 



Poster un Commentaire

avatar