Block.One paie 30M$ pour le nom de domaine Voice.com

 

Voice.com

 

Block.one, les développeurs de l’EOS, ont payé 30 millions de dollars pour acheter le nom de domaine de leur nouveau réseau social basé sur une blockchain, appelé « Voice ». Cette annonce a été révélée dans un document publié par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis le 18 juin.

 

Acheté 2 jours avant l’annonce du réseau social

Le rapport a été déposé auprès de la SEC par le fournisseur de logiciels d’analyse d’entreprise et de mobilité MicroStrategy. Ce rapport indiquait que l’achat du nom de domaine « voice.com » par Block.one a été autorisé par le bureau d’enregistrement de domaine web GoDaddy et a été finalisé le 30 mai 2019.

Dans une publication publiée par MicroStrategy, Marge Breya, vice-présidente exécutive et directrice du marketing, a commenté les avantages liés à cet achat :

“ Le mot « voice » [voix en français] est simple et universellement compris. Il est également omniprésent – en tant que terme de recherche, il renvoie des milliards de résultats sur Internet. Un nom de domaine ultra-premium comme Voice.com peut aider une entreprise à obtenir une reconnaissance instantanée de sa marque, à démarrer une activité et à accélérer considérablement la création de valeur. ”

 

Un réseau social pas comme les autres ?

Comme nous l’avions reporté, Block.one a annoncé la création de Voice au début du mois de juin, affirmant que la plateforme sera basée sur la blockchain EOS et offrira aux utilisateurs plus de transparence que les médias sociaux traditionnels.

Dans le communiqué de presse accompagnant le lancement, le CEO de Block.one, Brendan Blumer, a comparé Voice aux plateformes traditionnelles de médias sociaux, en commentant :

“ En réalité, les plateformes de médias sociaux actuelles sont conçues pour utiliser leurs utilisateurs. Il suffit de regarder les données commerciales de l’entreprise. Notre modèle. Notre contenu. Notre attention. Ce sont toutes des choses incroyablement précieuses. Mais pour l’instant, c’est la plateforme, pas l’utilisateur, qui récolte la récompense. ”

 

Block.one semble mettre toutes les chances de son côté afin d’attirer le plus de monde possible sur son réseau social, qui sera prochainement mis en ligne. Même si la somme semble très importante pour un simple nom de domaine, il faut savoir que l’ICO de l’EOS aurait rapporté près de 400 millions de dollars à l’équipe derrière le projet. En effet, lors de la levée de fonds réalisée pour la cryptomonnaie, l’équipe de Block.one a récupéré 10% des 4 milliards de dollars qui ont été investis.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar