Le site d’analyses CoinMetrics a rapporté la semaine dernière un chiffre qui peut étonner. 21 % de tous les Bitcoins (BTC) en circulation sont immobiles depuis plus de 5 ans. Cela confirme que l’« or numérique » est de plus en plus considéré comme une réserve de valeur. Selon certains experts, cela pourrait contribuer à la hausse future du prix du BTC.

 

Des Bitcoins immobiles depuis 2014

21.6 % des BTC totaux correspond à 4 millions de pièces. C’est un chiffre colossal, quand on sait qu’actuellement 1 Bitcoin vaut plus de 9 500 dollars. Selon CoinMetrics, le pourcentage n’a jamais été aussi élevé : « La quantité de stock de Bitcoin (BTC) qui n’a pas été touchée (transférée) depuis au moins cinq ans a atteint un nouveau record récemment. »

L’analyse rappelle également que puisque les BTC sont minés, leur stock total est approvisionné au fur et à mesure. Cela pourrait donc faire baisser le taux de Bitcoins « immobiles », mais au contraire celui-ci continue de grimper. Actuellement, un peu moins de 18 millions de tokens de BTC ont été mis en circulation, sur les 21 millions totaux prévus par Satoshi Nakamoto. Il ne reste donc « que » 3 millions de pièces à miner avant épuisement.

 

Le Bitcoin, simplement une réserve de valeur ?

Le rapport de CoinMetrics tire une conclusion de cette évolution. « Cela indique potentiellement que le BTC devient de plus en plus une réserve de valeur, plutôt qu’un moyen d’échange. » Les variations importantes du prix du Bitcoin ont donc eu l’effet anticipé : de plus en plus d’acheteurs choisissent de garder leurs pièces sur le long terme, afin de profiter de la tendance haussière qui a accompagné la crypto-monnaie tout au long de son développement. La culture du « hodl », qui s’est propagée dans toute la crypto-communauté, est donc bien réelle.

Reste à voir ce que cela pourrait vouloir dire pour le prix futur du Bitcoin et des autres monnaies virtuelles. Selon le site d’informations CCN, qui analyse ce rapport, cela pourrait permettre un bond marqué des cours. Le stock disponible sur les marchés s’amenuisant, cela rendra les pièces qui restent d’autant plus recherchées par les investisseurs. Et c’est sans compter sur le halving à venir, qui aura lieu dans moins d’un an, en mai 2020. Chaque halving diminue la récompense aux mineurs de BTC, et fait historiquement grimper le prix. La conjonction de ces deux tendances pourrait donc permettre au cours du Bitcoin d’atteindre de nouveaux sommets, selon certains experts.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments