Partager cet article :

 

L’incubateur Binance Labs, qui finance des entreprises liées à la blockchain, a sélectionné 3 nouvelles startups open-source. Chacune d’entre elles recevra 15 000 $ pour permettre d’accélérer les premières phases de développement. C’est une nouvelle étape pour le géant Binance, qui semble décidé à investir massivement dans les infrastructures liées à la blockchain, et développer encore plus rapidement son influence mondiale.

 

Un sésame pour trois startups open-source

Le premier projet soutenu par Binance est Ironbelly, un portefeuille mobile open-source destiné à la blockchain Grin. Il permettra aux clients de procéder à des échanges sur cette dernière. Le deuxième projet est une startup développant un protocole de messagerie anonyme : HOPR. La messagerie protégera la vie privée de ses utilisateurs en faisant passer les messages par des nœuds relais. Le troisième projet est le portefeuille Kitsune Wallet. Selon ses développeurs, il s’agit d’un « compte basé sur les smart-contracts, qui vous permettra de stocker vos crypto-actifs sous un seul contrat (adresse) et de changer son apparence en fonction de vos besoins ».

 

Binance Labs : un accélérateur de projets blockchain

Ce n’est pas la première fois que Binance Labs offre une aide à des startups innovantes de la blockchain. En août 2018, l’incubateur avait déjà sélectionné 8 entreprises non open-source sur 500 candidatures. Elles avaient reçu 500 000 dollars chacune pour financer leurs projets, ainsi que l’accès à des ressources dédiées. Ce premier galop d’essai avait été un succès : en décembre 2018, 7 startups sur 8 avaient pu fournir un produit fini, et 3 d’entre elles avaient même commencé à attirer des clients payants.

Flora Sun, la directrice de Binance Labs, souhaite continuer sur cette lancée : « Notre rôle consiste à épauler les projets précoces qui construisent les premières infrastructures soutenant des fournisseurs d’ampleur, ce qui permet d’apporter de la croissance au marché de la blockchain ». C’est une ambition très vaste pour une plateforme qui était à l’origine uniquement spécialisée dans les échanges de crypto-monnaies.

 

Le plus grand exchange mondial en cryptodevises n’en finit donc pas de cultiver son influence. Devenu en 2018 leader incontesté du marché, Binance prône la régularisation des crypto-monnaies et séduit les gouvernements. Le mois dernier, il avait ainsi décroché un accord avec le gouvernement argentin. Ils investiront ensemble dans 10 projets par an. On devrait donc continuer à voir des startups épaulées avec succès par Binance Labs au cours de l’année 2019. Les détenteurs de Binance Coin (BNB) pourraient peut-être s’en frotter les mains...

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar