Prêt à rentrer dans le Web décentralisé ? - Unstoppable Domains, une startup basée à San Francisco développant des solutions pour démocratiser les noms de domaines blockchains, vient de dévoiler son nouveau produit, une extension pour le navigateur Google Chrome.

 

Des noms de domaines résistant à la censure

L'extension permettra aux utilisateurs d'accéder aux noms de domaine .crypto, .zil et .eth directement depuis le navigateur Chrome, actuellement le plus utilisé sur Internet.

Développés par Unstoppable Domains, les domaines .crypto sont des smart-contracts construits sur le réseau Ethereum (ETH). Dans la pratique, cela signifie que pour démanteler un site, un attaquant doit démanteler l'ensemble du réseau.

Pour accéder à des sites web non soumis à une quelconque censure, il suffit de taper un domaine .crypto dans Chrome et de parcourir des sites web décentralisés aussi facilement que s'il s'agissait de domaines plus classiques.

Les noms de domaines blockchains se distinguent des noms de domaines ordinaires par bien des aspects :

  • Pas de gestionnaire : les domaines sont conservés par le propriétaire. Aucun tiers ne peut les transférer ou les récupérer.
  • Paiements : les domaines peuvent être utilisés comme passerelle de paiement pour les paiements en cryptomonnaies. Ceux-ci sont peu coûteux, presque instantanés et peuvent être transférés partout dans le monde.
  • Sites web résistant à la censure : aucune entreprise, aucun gouvernement ou autre groupe ne peut se saisir d'un site web, sauf s'il en est le propriétaire.
  • Pas de renouvellement : payez une seule fois et le nom de domaine vous appartient pour toujours.

Brad Kam, co-fondateur d'Unstoppable Domains, explique :

Le web décentralisé devrait fonctionner comme le web ordinaire, avec les applications que vous avez l'habitude d'utiliser. Le téléchargement de notre extension vous donne un accès complet au web décentralisé à partir de Chrome.

Il a ajouté que Unstoppable Domains ne souhaite pas devenir une société exploitant son propre navigateur, mais qu'elle se concentre sur la prise en charge du web décentralisé par les navigateurs déjà bien établis sur le marché. Une mission d'une certaine complexité donc.

 

D'autres solutions seront nécessaires

Toutefois, passer par une extension Chrome comporte des risques. Google est connu pour s'en prendre aux applications, contenus et extensions en rapport aux cryptomonnaies. Il y a quelques mois, le géant américain a retiré le wallet MetaMask de son catalogue sans explications particulières avant de le réintégrer.

Si Unstoppable Domains souhaite réellement démocratiser les noms de domaines de ce type, elle devra redoubler d'efforts pour trouver une alternative complètement viable sur le long terme.

Bien que des risques persistent, le lancement d'une extension sur Google Chrome contribuera grandement à la visibilité d'Unstoppable Domains et à sa possible percée auprès des utilisateurs du navigateur.

Si vous souhaitez essayer l'extension par vous même, vous pouvez la télécharger à cette adresse.

 

La startup est soutenue par Draper Associates et Boost VC et a reçu des subventions de la part de la Fondation Ethereum et de la Fondation Zilliqa, une particularité qui monte le sérieux et l'engouement du projet.

Même si les noms de domaines .crypto sont maintenant accessibles depuis Google Chrome, le plus grand défi auquel Unstoppable Domains fait face reste l'adoption en masse.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Caumcom

UD à également sorti leur propre navigateur, c'est bien pour l'adoption de masse qu'ils sortent une extension surtout que nous sommes en train de passer sur Brave et s'il faut de nouveau changer de navigateur pour accéder à ces sites...