Dadiani Syndicate, une société d'investissement en devises numériques, aurait été approchée par un client milliardaire pour acheter le plus près possible de 25% de l'approvisionnement en Bitcoin (BTC), a rapporté Forbes le 30 mai.

Dadiani Syndicate est un réseau peer-to-peer où les gens échangent entre eux des produits et des œuvres d’art par le biais de la cryptomonnaie. L'année dernière, l'entreprise a fait la une de l'actualité en mettant en vente 49% de l'œuvre d'Andy Warhol « Les 14 chaises électriques » pour 850 bitcoins soit environ 4,8 millions d’euros au moment de la vente. La fondatrice de l'entreprise, Eleesa Dadiani, aurait affirmé :

 

« Un de nos clients nous a contactés et nous a dit qu'il était intéressé à acquérir 25% de tout le bitcoin actuellement disponible. Il existe un certain nombre d'entités qui souhaitent dominer le marché. »

 

Dadiani a déclaré qu'acquérir un quart de l'offre actuelle de 17,7 millions de BTC – étant donné qu’un bon nombre d’entre eux ont été définitivement perdus - ne serait pas possible sans affecter significativement le marché. Sachant que cela représenterais près de 38 milliards de dollars selon le cours actuel du Bitcoin, il est donc peu probable que cela arrive. « Un acheteur de cette taille va pousser le prix à la hausse pour rendre ce type d'accumulation encore plus cher », a déclaré Dadiani, ajoutant:

 

« Pourtant, un nombre encore plus grand de bitcoins est actuellement détenu par des hodlers qui ne voudront pas s'en séparer pour n'importe quel prix. En réalité, il y a probablement moins de cinq millions de bitcoins qui circulent en ce moment. »

 

Depuis janvier de cette année, le prix du Bitcoin a augmenté de plus de 120 % et a franchi la barre des 9 000 $ hier dans la soirée, atteignant ainsi son plus haut niveau en plus d'un an. La principale cryptomonnaie a ensuite subi une chute éclaire jusqu’à 8050 $ et se négocie actuellement autour de 8250 $, selon CoinMarketCap.

 


Cet article est traduit de Cointelegraph dans le cadre d’un partenariat entre Cryptoast et ce média international.
Fondé en 2013, Cointelegraph couvre l'actualité des technologies blockchains, des crypto-actifs et des tendances émergentes en matière de fintech.


A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Kpawap

Où est passé bitword avec nos argent