Selon une publication de Reuteurs Brazil du 21 décembre, la plateforme de solutions blockchain Ripple (XRP) a l'intention de poursuivre son expansion au Brésil en concluant de nouveaux partenariats avec des banques locales d'ici 2020. L'entreprise souhaiterait également convaincre ces institutions de ne pas uniquement se servir de leur technologie blockchain, mais également de leur cryptomonnaie, le XRP.

 

Une opportunité à saisir

L'entreprise travaille déjà avec certaines banques locales telles que Santander Brazil, Bradesco et Banco Rendimento. Toutefois, ces banques n'utilisent pas encore le XRP pour leurs transactions internationales. Elles se contentent pour le moment d'utiliser le réseau de paiements de Ripple, RippleNet, sans pour autant avoir recourt à la cryptomonnaie.

En juin dernier, Ripple a ouvert des bureaux au Brésil et rapidement noué les partenariats avec les banques précitées. D'après des informations fournies par l'entreprise, ce sont 30% de toutes les transactions réalisées avec RippleNet qui se sont faites au Brésil ces derniers mois alors que le service est présent dans 45 pays. L'entreprise a donc un intérêt tout particulier à se développer davantage en Amérique du Sud et à consolider ses acquis auprès des banques brésiliennes.

Selon le directeur général de Ripple au Brésil, Luiz Antonio Sacco, les réglementations bancaires claires dont dispose le Brésil sont d'une aide précieuse pour que Ripple puisse s'y développer. Il ajoute également que son introduction auprès des institutions de la plus grande économie d'Amérique latine pourrait être le début d'une expansion à l'échelle du continent :

Nous sommes ravis de développer notre écosystème dans la région et d'amener d'autres institutions financières sur RippleNet afin de contribuer à proposer à leurs clients des expériences de paiement transfrontalières excellentes et efficaces. Le Brésil est un leader dans l'innovation technologique et est positionné pour tracer la voie à suivre pour le reste de l'Amérique latine.

 

Le développement s’accélère

D'après David Jevans, le CEO de CipherTrace, une société qui vise à aider les entreprises et les gouvernements à rendre les cryptomonnaies plus sûres et fiables, les banques brésiliennes ne seraient pas les seules à être intéressées par les solutions de Ripple. Selon ses propos tenus à la Rakuten Technology Conference, le XRP de Ripple deviendrait très populaire au Japon et presque toutes les banques japonaises auraient déjà commencé à l'utiliser.

Lors de sa levée de fonds de Série C il y a quelques jours, Ripple a recueilli 200 millions de dollars. Celle-ci a été menée par Tetragon, mais deux autres sociétés d'investissement de premier plan y ont participé, Route 66 Ventures et SBI Holdings. Avec cette somme, Ripple est maintenant évaluée à 10 milliards de dollars.

 

Grâce à l'utilisation de plus en plus récurrente de ses solutions blockchain auprès des institutions financières à travers le monde, le XRP de Ripple conserve sa position parmi les cryptomonnaies ayant les capitalisations les plus importantes. La cryptomonnaie de Ripple est actuellement classée 3e du marché avec 8,4 milliards de dollars de capitalisation selon les données de CoinMarketCap. Cependant, au vu de la direction que prend l'entreprise, le développement de l'utilisation par les particuliers du XRP semble être maintenant totalement écarté.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments