La crise économique qui est en train de se dessiner au niveau mondial permettra-t-elle au Bitcoin de briller ? C’est l’avis de plusieurs experts, dont le PDG de Pantera. Ce dernier affirme que le BTC pourrait même dépasser son record absolu en 2020, face à des monnaies fiduciaires qui trébuchent.

 

Le Bitcoin : un rempart contre l’inflation à venir ?

La firme d’investissement Pantera, qui se spécialise dans les projets liés à la blockchain, a certes un intérêt à ce que les crypto-monnaies explosent dans les mois à venir. Mais il reste intéressant de voir l’analyse de Dan Morehead, le PDG de l’entreprise. Pour étayer ses propos, il explique que les monnaies fiat ont été fortement dépréciées au cours des siècles : « La livre sterling britannique valait à l’origine une livre d’argent sterling. Mais ils ont imprimé tant de pièces de monnaie de papier, qu’il faut maintenant 184 livres (GBP) pour acheter une livre d’argent sterling. »

Même topo pour l’US dollar selon Morehead, qui explique que les billets verts ont perdu 90% de leur pouvoir d’achat au cours des 70 dernières années. D’où l’intérêt des crypto-monnaies, qui ne peuvent pas être créées simplement en temps de crise :

« Alors qu’ils sont en train d’augmenter le stock de monnaie de papier à un rythme complètement effréné, vous voulez vous tourner vers quelque chose qui ne peut pas être imprimé : vous ne pouvez pas imprimer de l’or. Et vous ne pouvez pas non plus imprimer plus de Bitcoin. »

👉 A lire sur le même sujet : Le nombre de whales bondit : une bonne nouvelle pour le BTC ?

 

Le BTC pourrait battre son record en 2020

D’où la prédiction de Morehead, qui a une vision très optimiste du secteur des cryptos pour les mois à venir. Il estime que face à l’incertitude financière, les marchés cryptos exploseront « dans les trois à neuf mois ». Ce qui amènerait le Bitcoin vers des hauteurs inégalées, selon le PDG :

« Quand je me réfère aux cycles [financiers] dont j’ai été témoin au cours des 35 dernières années, j’ai une intuition très forte que le Bitcoin atteindra son prix record d’ici aux 12 prochains mois, et peut-être même qu’il ira bien plus haut que cela. »

Morehead n’est pas le seul à avoir cet espoir. De nombreuses figures des cryptos et de la finance traditionnelle s’empressent de déclarer que le Bitcoin sera LA monnaie de la crise, et profitera de l’incertitude qui s’est abattue sur les marchés traditionnels. L’économiste John Vash a ainsi déclaré récemment que le BTC pourrait devenir les « cigarettes de prison » de la crise, soit un système monétaire improvisé par le peuple, qui se substitue aux monnaies fiat.

 

La communauté crypto n’a qu’une envie : prouver que les systèmes financiers décentralisés qu’elle soutient sont viables. En ce sens, la crise du coronavirus pourrait donner un nouveau coup de projecteur au Bitcoin et aux autres actifs cryptographiques. Mais il y a encore du chemin à faire : pour l’instant, leurs prix restent très corrélés aux marchés financiers « traditionnels ».

👉 Suivez les dernières infos sur le Bitcoin (BTC)

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments