L'exchange Poloniex a révélé dans un post Medium, ce jeudi, que les prêteurs sur marge de son pool de prêts en Bitcoin (BTC) ont subi une perte de 1800 BTC - environ 12,4 millions d'euros aux prix actuels du marché - en raison d'un crash éclair du marché Clams (CLAM) / Bitcoin (BTC) le 26 mai.

Le système de marge de pair à pair de Poloniex inclut à la fois des prêteurs et des emprunteurs, qui sont regroupés et récompensés en intérêts pour le prêt de leurs fonds. Pour qu'un utilisateur puisse emprunter les fonds de la marge prêtée, il doit détenir un certain montant de garantie afin de garantir avec un degré de certitude que la dette pourra être remboursée ultérieurement.

Le 26 mai, le cours du Clams (CLAM) a chuté de près de 77% en seulement 45 minutes, provoquant une vague de liquidations destinées à réduire les pertes afin de rembourser le prêteur.

Cependant, la vitesse et l'ampleur de l'accident étaient trop importantes pour que le système de liquidation automatique de Poloniex puisse fonctionner correctement sur le marché illiquide. Il en a résulté la perte de 1.800 BTC qui n'a pas encore été remboursée aux prêteurs.

 

Crash Clams
Cours de CLAMS / Bitcoin - chaque bougie représente 5 minutes - en l'espace de 45 minutes seulement, le cours a subi une baisse de près de 70%

 

Dans le post, Poloniex a déclaré :

« La vitesse de l'effondrement et le manque de liquidité sur la pair CLAM/BTC ont rendu impossible le traitement de toutes les liquidations automatiques des positions sur marge CLAM comme elles le feraient normalement pour un actif liquide. »

Au total, cela a effacé 16,202 % de l'ensemble des prêts sur marge et affecté 0,4 % de tous les utilisateurs de Poloniex, a révélé le post.

 

Des dettes difficilement remboursables ?

Malheureusement pour les prêteurs et les emprunteurs dans ce cas, une grande partie de la garantie fournie par les emprunteurs était dans la cryptomonnaie CLAM elle-même. Comme le CLAM se négocie maintenant à 4,80 $, soit 80 % de moins qu'avant le crash, il est peu probable que les emprunteurs soient en mesure de rembourser cette dette.

De plus, Poloniex a déclaré qu'elle cherchait à communiquer avec ceux qui n'avaient pas remboursé les prêts en question.

« Nous poursuivons les emprunteurs en défaut pour qu'ils remboursent les Bitcoins qu'ils doivent aux prêteurs. Au fur et à mesure que nous recouvrerons les fonds, nous les rendrons aux prêteurs touchés. Nous explorons également d'autres façons d'aider à compenser les pertes subies par les prêteurs sur marge. Nous continuerons de communiquer avec les prêteurs concernés sur l'état d'avancement de ces efforts. »

Pour lutter contre une autre situation comme celle-ci, Poloniex prend des mesures pour protéger ses utilisateurs des risques liés au margin trading, notamment  en ajoutant des couches de processus et de protections pour surveiller le risque sur certains de ces marchés.

 

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments