Redonner entièrement le pouvoir de décision à la communauté. C’est depuis le début le projet de la fondation MakerDAO, qui souhaite créer une organisation décentralisée entièrement autonome (DAO). Rune Christensen, le fondateur du projet, a récemment confirmé les prochaines étapes de ce développement crucial pour la plateforme.

 

La fondation MakerDAO, vouée à disparaître depuis le début

La fondation MakerDAO pilote pour l’instant largement le projet. Mais comme son nom l’indique, ce dernier a pour vocation de fonctionner de manière entièrement décentralisée à l’avenir, sans avoir besoin d’un organe central. Cet aspect particulier de MakerDAO a déjà connu des avancées récemment : il y a deux semaines, la fondation annonçait ainsi avoir remis la distribution des tokens de MKR entre les mains de leurs détenteurs.

Cette première étape sera donc suivie par d’autres, afin de progressivement céder les outils de gouvernance à la communauté. Mais cela ne se fera pas tout de suite, selon Christensen : « Il y aura plusieurs années durant lesquelles la fondation continuera à opérer à pleine vitesse, puis le processus de dissolution commencera ». Il faudra compter environ deux ans avant de voir ce processus démarrer.

👉 Plus d’infos dans notre guide sur les organisations décentralisées autonomes (DAO)

 

Un long processus pour MakerDAO

Le fondateur décrit plusieurs piliers de la décentralisation de MakerDAO. La gouvernance reposera sur des contributeurs élus (elected paid contributors – EPC), qui gèrent le réseau en proposant des changements et des modifications du budget. Mais aussi sur des Maker Improvement Proposals (MIP), qui permettent à la communauté de proposer des améliorations. Enfin, les détenteurs de MKR pourront commencer à déléguer leurs votes. Cela permettra à ceux qui ne s’estiment pas assez informés de fournir leur pouvoir de vote à une autre personne de confiance.

Pour débuter ce processus, 13 MIP seront rassemblées et publiées sur GitHub. Elles permettront à la communauté de discuter de l’orientation à donner au réseau, et de s’assurer de la solidité de ce dernier avant la transition.

👉 Lisez aussi notre fiche info sur le projet MakerDAO

 

Le projet de MakerDAO s’établit donc sur le long terme. Et s’il reste du temps avant de voir les premiers effets de cette décentralisation de la gouvernance, il faut quand même surveiller les développements avec attention. Si le projet s’avérait viable, il permettrait ainsi de poser des bases solides pour d’autres plateformes de gouvernance décentralisée.

👉 A lire également : Djed, un projet de Tron qui ressemble étrangement à MakerDAO

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments