L’investisseur Mark Mobius donne un nouvel avis sur le Bitcoin

Pièce de Bitcoin BTC

 

Mark Mobius, une pointure du monde des investissements a donné son avis sur le Bitcoin (BTC) dans un entretien conduit par Bloomberg. L’investisseur avait qualifié il y a quelques années le Bitcoin de « fraude », mais semble maintenant plus positif à son égard. Il estime notamment qu’il s’agit d’une solution de choix pour transférer rapidement et simplement de l’argent, tout en gardant une certaine confidentialité. Les crypto-monnaies parviennent de plus en plus à investir la finance traditionnelle et à légitimer leur place parmi d’autres types d’actifs.

 

Choisir l’utilité plutôt que l’investissement

L’avis de Mobius sur le Bitcoin est suivi de près par la crypto-communauté. Ce légendaire investisseur a cofondé la société Mobius Capital Partners, ses avis sont donc toujours écoutés et disséqués. Selon lui, le Bitcoin a une vraie utilité : « Tout autour du monde, des personnes souhaitent actuellement pouvoir transférer de l’argent rapidement et de manière confidentielle. […] Je crois que le Bitcoin et les autres devises de ce type vont perdurer et se porteront bien. »

Interrogé sur ses investissements en cryptodevises, Mark Mobius temporise cependant son approbation. « Savoir si j’ai investi ou non n’est même pas une question. Vous avez une volatilité incroyable, et en fin de compte on ne peut pas s’appuyer sur un groupe individuel ou une organisation pour nous tenir informés de ce qu’il se passe. » Le ponte des investissements ne possède donc pas encore d’actifs cryptographiques, bien qu’il n’estime plus que le Bitcoin soit une arnaque.

 

Les cryptos consolident leur réputation

Cette vision des crypto-monnaies n’est pas partagée par tout le monde. Mati Greenspan, l’analyste des marchés d’eToro considère que cette volatilité fait justement l’intérêt des cryptos. Il réagit ainsi à la déclaration de Mobius : « Mark ! La volatilité est une des qualités les plus attractives des cryptos, du point de vue d’un gestionnaire d’actif. L’idée d’un risque asymétrique nous permet d’utiliser cette classe d’actifs unique et indépendante pour augmenter grandement notre rendement sur risque, avec un portfolio diversifié. » Et d’expliquer sa stratégie : « Dans mon portfolio, je garde environ 3,5 % réservé à des marchés émergents. Je crois qu’un jour les gestionnaires d’actifs tout autour du monde diversifieront eux aussi [leurs portfolios] grâce aux cryptos. »

Quoi qu’il en soit, les crypto-monnaies peinent encore parfois à séduire le monde de la finance traditionnelle. Mais de plus en plus de grandes figures se rallient à la cause des altcoins, y compris dans la génération de Mark Mobius. Ce n’est donc qu’une question de temps avant qu’ils soient entièrement intégrés à ces anciens modèles.

 

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar