Les deux cofondateurs de IOTA se livrent depuis quelques mois à une guerre qui vient d’émerger dans la sphère publique. La nouvelle a eu un effet sur le prix de la crypto-monnaie, qui a bondi brièvement.

 

Une guerre qui couvait depuis un moment chez IOTA

L’histoire a commencé au cours de l’été 2019. Sergey Ivancheglo, plus connu sous le nom de Come-from-Beyond (CFB) au sein de la communauté, avait décidé de quitter la fondation IOTA, comme l’expliquait un article de son collègue et cofondateur, David Sønstebø. À l’époque, la scission semblait amicale, même si on sentait déjà quelques tensions. Ivancheglo expliquait ainsi que « mon utilisation de ma liberté d’expression a été de manière répétée utilisée pour attaquer de manière injuste la fondation IOTA, et j’en suis très fatigué. »

Une tendance que confirmait alors Sønstebø, qui écrivait : « Bien que je ne sois pas toujours d’accord et que je n’approuve pas toujours les actions peu orthodoxes de CFB en termes de communication, je lui fais entièrement confiance ». Ivancheglo est en effet connu pour se lancer dans des diatribes sur Twitter, qui sont parfois peu appréciées d’une communauté en quête de légitimité.

 

Une action en justice débute ?

Ce conflit larvé a été exposé en début de semaine. Dans un tweet, Ivancheglo explique qu’il compte poursuivre en justice son ex-collègue :

Traduction : « Je notifie la communauté IOTA que je ne travaille plus avec David Sønstebø et je contacte mes avocats afin d’obtenir mes 25 Ti de sa part. Il refuse de transférer ses iotas »

Sønstebø a répondu indirectement dans une lettre ouverte, jouant la carte de l’apaisement. Il cite des promesses manquées d’Ivancheglo et confirme qu’il souhaite laisser derrière lui l’affaire :

« Bien que la communauté IOTA ait le droit de se sentir trahie et agacée par les actions de CFB, je vous encourage tous à utiliser cette énergie pour quelque chose de plus propice au développement de la vision de IOTA ».

👉 Pour en savoir plus, lisez notre fiche sur le projet IOTA

 

Le prix du MIOTA fait un bond

Suite à ces péripéties et malgré les craintes de la communauté, le prix du MIOTA a connu un soubresaut :

IOTA prix MIOTA

Source : CoinMarketCap

 

Il est passé de 0.30 USD à 0.36 USD dans la journée d’hier. Mais à l’heure actuelle, il a perdu une grande partie de ce qu’il avait gagné, affichant 0.32 USD au matin du 4 février, avec une chute de -8.21% sur les dernières 24h. Cette bataille aura donc eu l’avantage de faire parler de l’altcoin. À l’heure actuelle l’altcoin est situé 18e du classement des crypto-monnaies par market cap.

👉 Suivez les plus grands altcoins grâce à notre top 10 des cryptos du moment

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments