L’Inde élabore une stratégie nationale autour de la blockchain

Inde

 

Le ministre d’État à l’électronique et à l’informatique (MeitY), Sanjay Dhotre, a déclaré le 27 novembre que l’Inde est actuellement sur la voie de l’adoption à grande échelle de la technologie de la blockchain et travaille actuellement à l’élaboration d’un document d’approche au niveau national. Celui-ci traite du potentiel de la technologie du grand livre distribué et de la nécessité de la mise en place d’une infrastructure partagée pour différents usages à l’échelle nationale.

 

Le potentiel de la blockchain à nouveau reconnu

Dans sa réponse à une question du gouvernement, Sanjay Dhotre a souligné l’importance de la blockchain et la façon dont elle peut être appliquée dans différents domaines, notamment les secteurs gouvernementaux, le secteur bancaire, la cybersécurité et l’industrie financière. Il a également révélé que son ministère s’est doté de ce qu’il appelle le Centre d’Excellence Distribué en Technologie de la Blockchain, une unité qui étudie l’innovation qui en émerge et ses diverses applications.

Compte tenu du potentiel de la technologie de la blockchain et de la nécessité d’une infrastructure partagée pour différents cas d’utilisation, un document introductif sur le cadre national de la blockchain est en préparation.

Plusieurs initiatives sont déjà en cours d’élaboration, notamment un système d’enregistrement de la propriété basé sur une blockchain dans le district de Shamshabad. Dans l’État de Telangana, une autre solution concernant le secteur l’assurance et aussi en phase de tests. D’autres solutions ont également été mises en places pour vérifier l’authenticité des documents académiques, ainsi que pour la gestion du cycle de vie des véhicules et la gestion du registre hôtelier.

 

Rentrer dans la compétition

Ce plan national portant sur le développement de la blockchain est considéré comme un moyen d’encourager davantage d’activités de recherche et de développement sur cette technologie en Inde, à un moment où les gouvernements du monde entier s’engagent dans une sorte de course vers l’utilisation de cette technologie.

L’Inde rejoint ainsi la Chine et la Corée du Sud qui prévoient elles aussi des investissements colossaux dans le secteur de la blockchain, respectivement 2 milliards de dollars et 382 milliards de dollars. Bien que le plan du gouvernement indien ne soit pas encore détaillé, ni sur les aspects qui seront mis en avant ni sur la somme qui lui sera allouée, c’est une importante mesure pour ce pays qui aidera, grâce à son implication, à étendre les cas d’usages de la blockchain.

 

Bien que le pays soit en train d’adopter la technologie de la blockchain à l’échelle nationale, le gouvernement reste toujours aussi exigeant sur le plan réglementaire en ce qui concerne les entreprises liées aux cryptomonnaies, comme les exchanges, mais aussi les personnes qui en détiennent. En juillet dernier, le gouvernement a même projeté de condamner l’utilisation de cryptomonnaies par des amendes et des peines allant jusqu’à 10 ans d’emprisonnement. Cette suggestion n’a cependant pas encore vu le jour.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar