D'après les données de Google Trends, le nombre de recherches pour le mot "bitcoin" a triplé après qu'une forte hausse du prix de la première crypto-monnaie ait été enregistrée en début de semaine.

BITCOIN GOOGLE

Le plus grand nombre de requêtes émane du Nigéria, des Pays-Bas, de l'Afrique du Sud, de l'Autriche et de la Suisse. Aux États-Unis, les informations sur le bitcoin étaient le plus souvent recherchées en Californie, à Washington, au Nevada, à New York et au Colorado.

Rappelons que le matin du 2 avril, le prix de la première crypto-monnaie a enregistré la plus forte croissance de cette année et a atteint les 5 000 dollars en à peine une heure. À ce moment, le marché des crypto-monnaies était en croissance deux jours de suite.

Est-ce un signe que la baisse du marché est terminée, que le prix a déjà atteint son minimum et que le FOMO s'installe enfin dans nos esprits ? Bien que la communauté soit très enthousiaste, de nombreuses personnes disent qu’il peut s’agir d'une manipulation.

En parlant d'un catalyseur possible pour cette hausse du prix du bitcoin, l'analyste Tony Vays a déclaré qu’une telle croissance n’a pas toujours de force motrice, qu’il s’agit peut-être de spéculations et que "le bitcoin n’est pas différent de tout autre actif".

Dans le même temps, le directeur général de la société de crypto-monnaie BCB Group a déclaré que la hausse du prix du bitcoin était due à l’achat d’un investisseur, qui a simultanément envoyé 100 millions de dollars sur les trois principaux échanges.

La dernière fois, une augmentation aussi significative du nombre de recherches pour le mot "Bitcoin" a été enregistrée en novembre dernier. Alors, cette augmentation était due à la forte chute du prix du bitcoin, qui était tombé en dessous des 4 000 dollars.

Ce qui est sûr, c'est que de tels résultats indiquent que davantage d'utilisateurs sont sur le point d'en acheter.

A propos de l'auteur : Nicolas

Passionné par les crypto-monnaies j'écris sur l'actualité et les personnalités de cet écosystème.
Tous les articles de Nicolas.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments