Médias : le stablecoin de Facebook constituera la base d’un tout nouveau réseau de paiement

 

Stablecoin Facebook Cryptomonnaie

 

Le stablecoin, développé par Facebook, constituera la base d’un tout nouveau réseau de paiement, rapporte The Wall Street Journal.

D’après la publication, l’initiative blockchain de Facebook appelée « Project Libra » implique la création d’une « pièce stable » provisionnée par de la monnaie fiat. Une source proche de la situation a déclaré à The Block que le réseau social s’était tourné vers diverses sociétés financières pour soutenir ce projet.

Il est important de noter que Facebook prévoit de lancer un réseau de paiement à part entière, et pas seulement un outil pour effectuer des paiements. Actuellement, la société négocie avec les réseaux de paiement Visa et Mastercard et des processeurs, y compris First Data, ainsi que d’autres acteurs majeurs du commerce électronique.

Facebook est convaincu que la nouvelle pièce réduira les frais caractéristiques des moyens de paiement traditionnels et contribuera également à éviter la volatilité excessive des nombreuses crypto-monnaies. Le stablecoin pourra aussi être impliqué dans le système de publicité du réseau social. Les utilisateurs pourront par exemple recevoir une rémunération pour le visionnement de publicités, l’achat de biens, etc.

Ajoutons que de nombreux médias déclarent également que Facebook a acquis une marque pour son projet secret de crypto-monnaie, ce qui peut aussi prouver que le projet est bel et bien réel.

Ainsi, d’après les données de l’Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO), la société de crypto-monnaie peu connue Libra Services Inc., propriétaire de la marque Libra a récemment changé son nom pour Lukka.

Pendant ce temps, ladite marque appartient désormais à JLV LLC, enregistrée au 1601 Willow Road, Menlo Park, CA 94025. Notons que Facebook Inc. est également basé à cet endroit.

Les sources de CoinDesk ont également révélé le nom de l’un des chercheurs impliqués dans le développement – Christian Catalini, professeur au MIT, connu pour ses recherches dans le domaine de l’économie des tokens. Le scientifique lui-même n’a pas commenté cette information.

Rappelons qu’il a été annoncé plus tôt que Facebook avait l’intention d’attirer environ un milliard de dollars d’investissement pour le provisionnement de son stablecoin.


Nicolas

Nicolas fait partie de l’équipe des rédacteurs de Cryptoast. Il passe le plus clair de son temps à faire de la veille sur les nouvelles technologies et les cryptomonnaies et il se fera un plaisir de vous faire découvrir ses trouvailles dans des articles sympathiques !

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataEnvoyer un mail

 



Poster un Commentaire

avatar