Huobi US (HBUS), la filiale américaine de l'opérateur de nombreux exchanges à travers le monde, Huobi Group, a annoncé le 9 décembre qu'elle cessera ses activités dans les semaines à venir. Selon l'annonce, HBUS mettra fin à toute activité de trading dès le 15 décembre 2019. Les utilisateurs de la plateforme auront jusqu'au 31 janvier 2020 pour retirer leurs fonds.

 

Pas de raisons évoquées

L'exchange a déjà cessé d'accepter les dépôts et affirme que tout dépôt effectué après le 16 décembre 2019 ne sera pas pris en compte dans le solde du compte de l'utilisateur. HBUS avait été lancé en juillet 2018 et était enregistré au FinCEN. Le Financial Crimes Enforcement Network est un bureau du département du Trésor des États-Unis qui collecte et analyse les informations sur les transactions financières afin de lutter contre le blanchiment d'argent le financement du terrorisme et d'autres crimes financiers.

Cette annonce fait suite à la décision de Huobi Global de geler tous les comptes de ses utilisateurs américains. Huobi affirmait que l'atmosphère réglementaire américaine pour les crypto-actifs l'avait contraint à bannir de la plateforme les clients basés aux États-Unis et de créer une autre entité rien que pour eux.

Plus particulièrement, HBUS n'a pas fourni suffisamment d'informations sur les raisons de la fermeture, qui survient un mois à peine après que sa société mère eut annoncé qu'elle obligerait ses clients américains à utiliser cette plateforme locale.

 

Un arrêt temporaire ?

Cette ne semble pas cependant sonner la réelle fin pour la branche américaine de Huobi. Le communiqué précise en effet que l'exchange reviendra sur la scène après avoir résolu des problèmes en interne :

Nous avons le regret de vous informer que HBUS devra cesser ses activités afin de pouvoir revenir de manière plus intégrée et plus efficace dans le cadre de sa stratégie actuelle.

La cessation d'activité suit également de nombreux départs de membres clés de l'équipe de direction de HBUS. Oren Blonstein, qui a repris le poste de CEO en septembre a quitté l'entreprise il y a seulement quelques jours.

 

Par ailleurs, la fermeture de Huobi aux États-Unis ne reflète pas la dynamique générale de Huobi Group et de ses autres filiales. En effet, le mois dernier, Huobi Japan a levé 4,6 millions de dollars qu'il prévoit d'investir dans le développement de produits liés aux security tokens. Également, le Huobi Token, le token natif de Huobi Global, a connu une très faible chute au cours des dernières 24 heures. Le prix du Huobi Token n'a diminué que de 2% et cette baisse n'a probablement aucun lien avec le retrait de HBUS sur les marchés.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments