Des « noobs » qui font plonger le Bitcoin en paniquant, face aux investisseurs endurcis qui tiennent le fort. C’est l’interprétation que fait Changpeng Zhao de la récente chute du BTC, en n’hésitant pas à pointer du doigt les investisseurs débutants...

 

CZ donne sa vision de l’année à venir

Dans son interview auprès de CoinTelegraph, le patron de Binance s’est montré rassurant. Il estime que la crise du Covid-19, qui a fait plonger à la fois les marchés financiers « classiques » et ceux de crypto-monnaies, pourrait révéler des opportunités : « l’année à venir sera un mélange de défis et d’opportunités, à mesure que l’industrie s’approche du futur de la décentralisation ».

👉 Lisez notre portrait de Changpeng Zhao

Le PDG de Binance évoque également le statut du Bitcoin, qui n’a pas su jouer son rôle de réserve de valeur, perdant 50% de son prix en quelques heures lors du krach de la mi-mars. Zhao essaie – logiquement – de minimiser la chose :

« On voit beaucoup de confusion autour du [statut du Bitcoin]. Lorsque nous parlons de havre financier ou de réserve de valeur pour un certain actif, nous devons prendre le contexte en compte. De nombreux facteurs ont une influence [dont] le marché crypto global et les conditions macro-économiques. »

 

Changpeng Zhao analyse l’influence des investisseurs débutants

Si CZ botte en touche sur ce sujet, il s’embarrasse moins de précautions quand il évoque les raisons de la chute du Bitcoin. Selon lui, les détenteurs de Bitcoin sont divisés : il y a ceux qui suivent la crypto depuis ses débuts, ou qui ont investi 20 à 80% de leurs économies dans la monnaie numérique. Et les autres, « nouveaux venus » selon Zhao, qui ont investi moins de 20% voire moins de 1% dans le BTC. Il explique que c’est cette catégorie qui est susceptible de vendre :

« Les débutants qui sont arrivés dans ce domaine il y a moins de cinq mois ont tendance à vendre des cryptos à cause de la peur, de l’incertitude et du doute [FUD], car ils n’ont pas confiance dans les cryptos, ou bien ils n’ont pas de compréhension profonde de ces dernières. »

 

Magnanime, Changpeng Zhao mentionne cependant également les investisseurs qui ont eu besoin de vendre leurs cryptos pour faire face à la crise, afin de payer leur loyer. Le PDG de Binance salue les investisseurs originaux, qui « tiennent le prix », mais il estime que la chute était inévitable, à cause de la place encore restreinte des cryptos : « Quand on la compare aux marchés financiers globaux, la capitalisation boursière des marchés cryptos est bien plus réduite, elle correspond peut-être à 1/1000e de ces derniers ».

Quant à savoir si le Bitcoin parviendra à remonter, c’est pour l’instant un mystère. Au matin du 1er avril, il affiche 6 348 dollars, avec un market cap de plus de 116 milliards de dollars.

👉 Suivez les derniers mouvements du Bitcoin et des altcoins

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments