Canto, la blockchain pensée pour tenir les promesses originelles de la DeFi

Canto est une blockchain de layer 1 conçue pour tenir les promesses de la finance décentralisée (DeFi) avec son infrastructure publique gratuite, en supprimant la recherche de rente et en optant pour une décentralisation maximale. Ni investisseurs, ni entreprise à la tête du projet, rien n'est compromis pour la vision de Canto. Tour d'horizon de l'écosystème d'un projet unique et de sa cryptomonnaie native, le CANTO.

Canto, la blockchain pensée pour tenir les promesses originelles de la DeFi

Qu'est-ce que Canto ?

Canto est une nouvelle blockchain de layer 1 développée avec le kit de développement Cosmos SDK et le mécanisme de consensus Tendermint Core.

Intégrée à l'écosystème Cosmos et Ethereum via l'Ethereum Virtual Machine (EVM), la blockchain Canto ambitionne de tenir les promesses de la finance décentralisée (DeFi).

Depuis son émergence en 2017, la DeFi a promis de bouleverser le monde de la finance en offrant de nombreux avantages tels que la suppression des intermédiaires, la réduction des frais, la résistance à la censure, la transparence totale, la décentralisation totale et l'accessibilité universelle à la finance.

Pourtant, de nombreux observateurs estiment que la DeFi a du mal à délivrer toutes ses promesses originelles. C'est pourquoi un groupe s'est formé pour mettre au point le projet Canto afin de débloquer le véritable potentiel de la DeFi.

La blockchain Canto est conçue pour soutenir une infrastructure publique gratuite, ou Free Public Infrastructure (FPI) en anglais.

Le concept de FPI est crucial pour comprendre la raison d'être de Canto. Concrètement, il s'agit de créer des protocoles DeFi d'utilité publique. Alors que les protocoles DeFi traditionnels peuvent servir les intérêts de certains acteurs au détriment d'autres, la FPI de Canto est destinée à répondre aux besoins de la communauté dans son ensemble.

Un écosystème DeFi repose généralement sur trois fondamentaux, à savoir une plateforme d'échange décentralisée (DEX), un marché de lending (prêts et emprunts de cryptomonnaies) et une unité de compte décentralisée (une cryptomonnaie).

Toutefois, ces écosystèmes DeFi reposent la plupart du temps sur un token de gouvernance dont la valeur dépend des futurs utilisateurs.

La blockchain Canto offre une approche différente, en proposant de déployer ces 3 fondamentaux sur la FPI en tant que protocoles d'utilité publique !

  1. Canto DEX : un DEX sans frais pour les fournisseurs de liquidité ;
  2. Canto Lending Market (CLM) : un fork de Compound v2, un protocole de lending ;
  3. NOTE : l'unité de compte du réseau Canto.

L'approche de Canto est donc en phase avec la philosophie originelle de la DeFi, avec une infrastructure publique gratuite, sans fondation officielle, sans pré-vente et sans investisseurs privés de type fonds de capital-risque.

Canto a également intégré le Gravity Bridge à son interface pour assurer son interopérabilité avec les écosystèmes des blockchains Ethereum et Cosmos. Enfin, la cryptomonnaie native de la blockchain Canto est le CANTO.

Canto Logo

Logo de Canto, stylisé par Cryptoast

? Pour aller plus loin, tout savoir sur la finance décentralisée (DeFi)

L'écosystème de Canto

Couche de consensus avec l'algorithme Tendermint

La sécurité de la blockchain Canto repose sur l'algorithme Tendermint, une couche de consensus utilisée par de nombreuses autres blockchains.

Les utilisateurs qui souhaitent contribuer à la sécurité du réseau Canto peuvent staker des tokens CANTO et les déléguer à un validateur. En échange de cette participation, ils reçoivent des récompenses sous forme de tokens CANTO. Notez qu'il est nécessaire d'attendre 21 jours pour retirer ses tokens en staking.

Staker des tokens CANTO permet aussi de voter sur des propositions de gouvernance de la blockchain, offrant ainsi un moyen d'influencer la direction de Canto. Les votes ont un poids proportionnel au montant de tokens stakés.

Aperçu de la gouvernance de Canto

Figure 1 : Aperçu de la gouvernance de Canto

 

Enfin, des pénalités sont appliquées aux validateurs ne se comportant pas dans l'intérêt du réseau : une partie de leurs tokens CANTO stakés peuvent être perdus, y compris ceux qui leur ont été délégués.

Canto DEX

Le Canto DEX repose sur des bases assez uniques dans l'industrie de la DeFi. Il est impossible de mettre à jour Canto DEX, il n'y a pas d'interface utilisateur officielle et il est impossible d'y implémenter des frais supplémentaires.

Cela signifie que Canto DEX est immuable, décentralisé et ne peut pas être gouverné, ce qui empêche une évolution prédatrice vers des comportements de recherche de profits.

Une composante unique de Canto DEX provient de son absence d'interface utilisateur. Pour swap un token avec un autre, il est nécessaire de recourir à un DEX spécifique supportant Canto DEX ou un agrégateur de DEX.

Aucune interface de Swap sur l'IU de Canto

Figure 2 : Aucune interface de swap sur l'IU de Canto

 

Canto DEX utilise un teneur de marché automatisé (AMM) pour fixer les prix des cryptomonnaies. De manière classique, les pools de liquidité permettent de fournir de la liquidité pour les paires de trading.

Deux types de pools de liquidités sont pris en charge par Canto DEX, les classiques et les pools de liquidités concentrés. Ce type de pools, implémentés pour la première fois par la version 3 d'Uniswap, permet de concentrer la liquidité en la bornant à une fourchette de prix, ce qui optimise l'utilisation du capital fourni.

Aperçu des pools de liquidité de Canto DEX

Figure 3 : Aperçu des pools de liquidité de Canto DEX

 

Les utilisateurs qui fournissent de la liquidité à Canto DEX reçoivent des tokens LP. Ceux-ci peuvent servir dans le cadre d'un emprunt sur le Canto Lending Market, la dernière composante clé de l'écosystème DeFi de Canto.

Le protocole de lending Canto Lending Market (CLM)

Canto Lending Market est un protocole de lending qui offre aux utilisateurs la possibilité de prêter et emprunter des cryptomonnaies. La gouvernance de CLM est gérée par la Canto DAO, une organisation autonome décentralisée composée des stakers de tokens CANTO.

Le protocole CLM est un fork de Compound V2, un protocole de lending très populaire dans l'industrie de la DeFi.

Les utilisateurs qui prêtent des cryptomonnaies sur le CLM reçoivent des cTokens en retour. Ces tokens sont mint sur le portefeuille de l'utilisateur et représentent leur position de prêt sur le protocole.

Ces cTokens sont ensuite brûlés lorsque les cryptomonnaies prêtées sont récupérées. En échange, les prêteurs perçoivent des revenus passifs selon le taux d'intérêt.

Aperçu de Canto Lending Market (CML)

Figure 4 : Aperçu de Canto Lending Market (CLM)

 

Dans l'autre sens, les utilisateurs qui désirent emprunter des cryptomonnaies sur le CLM doivent déposer un collatéral en USDT, USDC, CANTO, ETH ou tokens LP. Le montant du collatéral déposé détermine le montant qu'il est possible d'emprunter. Un taux d'intérêt est également appliqué.

Le token NOTE

Le NOTE est l'unité de compte du réseau Canto. Il s'agit d'un token ERC-20 évoluant donc sur la blockchain Ethereum.

Le cours du NOTE est sans cesse rééquilibré pour correspondre à 1 dollar américain grâce à un algorithme qui ajuste le taux d'intérêt via le CLM pour minimiser sa volatilité. Les tokens NOTE sont surcollatéralisés, c'est-à-dire que leur valeur est garantie par les fonds déposés en collatéral.

Pour emprunter des tokens NOTE, un ratio de collatéralisation de 125 % est exigé. Ensuite, le smart contract Accountant, qui se charge de l'équilibrage du cours du NOTE, ajuste le taux d'intérêt sur le CLM toutes les 6 heures en fonction du prix moyen pondéré par le temps du cours du NOTE.

Si la valeur du NOTE est inférieure à 1 dollar, le taux d'intérêt est augmenté pour inciter les investisseurs à acheter du NOTE sur les marchés et le prêter sur le CLM. Inversement, si la valeur du NOTE est supérieure à 1 dollar, le taux d'intérêt est réduit pour inciter les investisseurs à emprunter du NOTE sur le CLM et le vendre sur les marchés.

La formule utilisée par l'algorithme est la suivante :

Nouveau taux d'intérêt = max(0, (1 - prix(NOTE)) * coefficient correcteur + taux d'intérêt actuel)

Il est intéressant de noter que les contributeurs de Canto sont très clairs sur le fait que le NOTE n'est pas un stablecoin à cause de sa conception qui se base sur un algorithme pour stabiliser son cours.

Cette précision est probablement due à la chute du stablecoin algorithmique Terra USD (UST), l'un des événements les plus marquants et douloureux de l'industrie des cryptos en 2022.

Alto Market, la place de marché NFT du réseau Canto

La blockchain Canto s'est notamment fait connaître par son écosystème de tokens non fongibles (NFT) en pleine croissance.

Pour cause, Alto Market, la place de marché NFT référence du réseau Canto, ne prélève aucuns frais de trading et laisse la totale liberté aux créateurs pour fixer les royalties qu'ils souhaitent.

Aux antipodes de la guerre que mènent les géants OpenSea et Blur, une telle place de marché est une aubaine pour les artistes et amateurs de NFT qui y trouvent un écosystème plus ouvert et accessible. L'infrastructure publique gratuite de Canto prend tout son sens dans ce type de cas d'usages.

Quels sont les rôles du token CANTO ?

CANTO est le token natif du réseau Canto. Ses cas d'usages sont très classiques dans le cadre d'une blockchain de layer 1.

En effet, si vous souhaitez interagir avec la couche d'application de ce réseau, vous devrez vous munir de tokens CANTO. Il s'agit du moyen de paiement pour toutes les opérations se déroulant sur le réseau Canto.

Le token CANTO revêt également une importance cruciale pour la sécurité et la gouvernance de Canto : en staker permet de participer à la sécurité du réseau et de prendre part à la gouvernance en votant sur les propositions, tout en générant un rendement passif.

Les levées de fonds et Tokenomics de Canto 

Canto n'a bénéficié d'aucune levée de fonds, en phase avec sa philosophie de proposer une infrastructure publique gratuite.

Au niveau des Tokenomics, le CANTO à une offre initiale maximale de 1 milliard d'unités, dont l'offre en circulation au 25 février 2023 est de 442 millions CANTO.

À son lancement, 13 % de l'offre a été distribué aux contributeurs initiaux du projet Canto, c'est-à-dire à tous les individus ayant participé à son développement. 2 % ont été distribués aux participants au lancement du testnet de Canto.

5 % de l'offre est ensuite réservée pour financer de futurs biens publics, et les 80 % restants seront distribués sur le long terme pour récompenser les fournisseurs de liquidité.

Tokenomics du CANTO

Figure 5 : Tokenomics du CANTO

 

L'offre maximale de CANTO est amenée à augmenter avec le temps, puisqu'il s'agit d'un token inflationniste afin de maintenir la sécurité du réseau. Ces nouveaux tokens seront distribués aux stakers.

Le taux d'inflation du CANTO est dégressif et devrait tendre vers zéro avec le temps. Chaque mois, la Canto DAO vote pour ajuster ce taux.

L'équipe de Canto

Aucune fondation ni entreprise n'est à l'origine du projet Canto. Une communauté de développeurs s'est formée pour créer la blockchain Canto, ils se nomment eux-mêmes les contributeurs.

Le contributeur principal est Scott Lewis, co-fondateur de Slingshot et DefiPulse entre autres. Un autre contributeur clé au projet Canto est @Plex_Official sur Twitter.

Comment acheter du CANTO ?

Le token CANTO n'est pas disponible sur les plateformes d'échange majeures. Pour l'acheter, nous vous suggérons d'utiliser Canto DEX pour vous en procurer et n'avoir aucun problème de liquidité.

Pour utiliser Canto DEX, vous devez utiliser un protocole comme CantoSwap ou un agrégateur de DEX comme Slingshot et sélectionner le réseau Canto.

Pour swap du CANTO avec un autre token, vous devez avoir bridgé vos actifs sur le réseau Canto au préalable en utilisant le bridge officiel de Canto par exemple.

Cela peut paraître toutefois compliqué pour les plus néophytes, et dans ce cas vous pouvez vous rendre sur des plateformes centralisées comme MEXC Global et BKEX qui proposent le CANTO. Sachez toutefois qu'il y a peu de liquidités disponibles sur ces plateformes.


Notre avis sur la blockchain Canto

La blockchain Canto est indéniablement unique dans l'univers des cryptomonnaies. Avec sa proposition d'infrastructure publique gratuite, sans investisseurs ni entreprises ou fondation à sa tête, il s'agit avant tout d'un projet communautaire développé pour le bien commun.

Canto reste un projet relativement jeune puisque son mainnet a été déployé au mois d'août 2022 et la question du fonctionnement algorithmique du token NOTE peut être source de méfiance pour les utilisateurs.

Techniquement, Canto ne semble pas offrir d'innovations majeures, mais son infrastructure publique gratuite est un point fort qui le distingue des autres projets.

Le projet va même plus loin en gelant son DEX sans possibilité de le mettre à jour ou de créer de nouveaux tokens. Canto semble réussir à supprimer les frais que ce soit dans la DeFi et dans d'autres cas d'applications comme le trading de NFT.

Cependant, l'accès à la blockchain Canto n'est pas si simple, car il faut posséder de bonnes connaissances techniques pour l'utiliser pleinement.

Les débutants peuvent être intimidés par la complexité de l'utilisation du réseau Canto, les contributeurs devront ainsi s'atteler à le rendre davantage accessible.

Au final, Canto propose une infrastructure décentralisée et transparente qui permet à tout le monde d'accéder gratuitement à la DeFi.

Bien qu'elle ne soit exempte de défauts, la blockchain Canto s'efforce de tenir les promesses originelles de la DeFi, un objectif définitivement louable.

? Découvrez plus de 100 fiches synthétiques sur les cryptomonnaies

Quel est votre avis sur Canto ?


- 12 évaluation(s)

Source - Figures 1, 2, 3 et 4 : Canto.io ; Figure 5 : Cryptoast.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

MultiversX dévoile ses Sovereign Chains pour une interopérabilité maximale entre les blockchains

MultiversX dévoile ses Sovereign Chains pour une interopérabilité maximale entre les blockchains