Callisto – Ethereum, la scalabilité en plus ?

 

 

Alors que des chatons trop mignons ont récemment montré les difficultés d’Ethereum quant à la scalabilité (capacité à monter en charge) de la blockchain originale Ethereum, Ethereum Classic compte bien résoudre ce souci avec le lancement de Callisto.




Ethereum Classic (ETC), quésaco ?

Ethereum Classic, c’est la blockchain originale Ethereum. Après le piratage de The Dao l’année dernière, Vitalik Buterin a décidé de forker Ethereum, c’est à dire de dupliquer la blockchain en y appliquant des modifications.

Si cela est compréhensible financièrement, cela pose une question éthique : Une blockchain doit-elle pouvoir être modifiable par son créateur ?

Un groupe de développeurs bien décidé à défendre le concept d’immutabilité, avait alors lancé Ethereum Classic, la blockchain originale Ethereum avant le fork. Depuis, le projet a mûri : c’est une crypto avec de nouvelles fonctionnalités qui voient régulièrement le jour.

Callisto est l’une des grosses nouveautés annoncées dernièrement par l’équipe ETC.


Callisto (CLO), une sidechain créée pour éxperimenter

 

Callisto, c’est une sidechain (blockchain alternative) annoncée le 11 janvier 2018 par Ethereum Commonwealth, la team dernière ETC.

Si c’est l’aspect financier qui intéresse beaucoup d’investisseurs (1 CLO sera distribué pour chaque ETC), le projet annonce de très bonnes choses technologiquement.

Callisto, c’est un moyen d’éxperimenter de nouvelles fonctionnalités qui pourront éventuellement être incluses dans le protocole Ethereum Classic. Mais surtout, c’est une solution aux problèmes de scalabilité, puisque la team prévoit des mises à jour cross-chain. Ce terme barbare veut dire qu’il sera en théorie possible d’utiliser des smart-contracts CLO sur la blockchain ETC, et vice versa.

Il est bien loin le temps où ETC n’était que la blockchain originale ETH. Callisto, c’est une preuve de maturité, une manière pour ETC de s’affirmer en tant que blockchain indépendante avec ses fonctionnalités qui lui sont propres, et qui non contente de régler les soucis éthiques d’Ethereum, compte bien régler ses soucis techniques !

Et oui, Ethereum souffre aujourd’hui de problèmes de scalabilité, un anglicisme utilisé pour parler de systèmes ne tenant pas la charge de la croissance du nombre d’utilisateurs. On l’a vu pour avec le réseau totalement engorgé à cause des CryptoKitties, mais c’est aussi le cas avec Bitcoin et ses transactions aujourd’hui lentes et chères ! ETC, grâce à Callisto, espère pouvoir remédier à tous ces problèmes 🙂

 

L’aidrop se fera lorsqu’ETC atteindra le block 550.000 (soit autour du 5 mars 2018) au ratio 1:1. Tout possesseur d’ETC recevra alors 1 CLO sur son adresse. Comme pour tout airdrop, il est conseillé de garder ses coins sur un wallet, ou sur une Ledger/Trezor qui prennent en charge l’ETC.

 

J’espère que cet article vous a plu ❤ N’hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires et à vous abonner à la newsletter 🙂



Leon

Léon fait partie de l’équipe des rédacteurs de Cryptoast. Les cryptos et la blockchain il connaît bien, il est tombé dedans en 2013. Il aime avant tout partager sa passion pour ces nouvelles monnaies numériques au travers d’articles pointus et engagés.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata