ByteDance, le créateur et l'éditeur de la célèbre plateforme de partage de vidéos TikTok a conclu un accord de coentreprise avec une société de médias publique chinoise pour le développement conjoint de solutions blockchain. L'information a été rapportée par Bloomberg le 14 décembre.

 

Un gouvernement local impliqué

La nouvelle société, baptisée Pengpai Audiovisual Technology Co. fournira des services tels que le développement de la technologie de la blockchain et le développement d'applications et de services publics dans le domaine de l’intelligence artificielle. Toutefois, les activités précises que la nouvelle société mènera n'ont pas été précisées.

ByteDance détiendrait 49% du capital social de la société, ce qui représente selon les sources environ 10 millions de yuans, soit 1,43 million de dollars. Les 51% restant sont détenus par Shanghai Dongfang Newspaper Co. un média internet qui appartient à Shanghai United Media Group, lui-même contrôlé par le gouvernement local de Shanghai.

Actuellement, TikTok compte environ 500 millions d'utilisateurs actifs et se classe deuxième parmi les applications les plus téléchargées de l'Apple Store aux États-Unis. En raison de l'utilisation que l'application fait déjà de l'intelligence artificielle, il est probable qu'elle soit dans le futur gérée par la nouvelle société.

Bien que pour le moment des cas d'utilisation de la technologie de la blockchain avec TikTok n'ont pas été communiqués, la vérification des données des médias postés peut être envisagée. En effet, c'est une problématique qui risque de devenir de plus en plus d'actualité en raison de l'émergence des deepfakes, des vidéos ou des photos qui remplacent une personne dans une image ou une vidéo existante par une autre personne et/ou un autre discours en utilisant des réseaux de neurones artificiels.

 

Un rapport du gouvernement chinois publié en novembre dernier indiquait que 89% des sociétés blockchain locales auraient tenté de créer leurs propres cryptomonnaies, et certaine même par l'intermédiaire d'une ICO, un processus de financement interdit dans le pays. La probabilité que cette nouvelle société fasse de même est donc théoriquement, plutôt élevée. L'avenir nous en dira sûrement plus si oui ou non, TikTok implémentera une telle fonctionnalité.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments