S'exprimant lors du symposium sur la politique économique à Jackson Hole, au Wyoming, le 23 août, Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre a discuté de la nécessité de mettre en place un nouveau système monétaire et financier international (SMFI).

 

Résoudre un problème d'intérêt mondial ...

Il a déclaré que si le dollar américain a joué un rôle dominant dans l'ordre mondial au cours du siècle dernier, des développements récents comme la mondialisation accrue et les différends commerciaux de plus en plus récurrents pourraient avoir des répercussions plus importantes sur les économies nationales à l'heure actuelle que dans le passé. Selon lui, une cryptomonnaie stable, comparable à la Libra de Facebook et soutenue par une banque centrale, pourrait remplacer le dollar comme monnaie de réserve mondiale.

Mark Carney a souligné que la dominance du dollar dans le système financier mondial a accru le risque d'un piège à liquidité en cas de taux d'intérêt très bas. « À plus long terme, nous devons changer la donne », a-t-il ajouté. Il a également noté qu'à court terme, les banques centrales du monde entier doivent faire face à la situation telle qu'elle est et ne pas se voiler la face quant à l'intérêt des cryptomonnaies et de leurs utilisations potentielles.

Auparavant, Carney a même déclaré que s'il est assez évident que le projet de Facebook a ses inconvénients et ses limites, les gens doivent reconnaître que son but ultime est de résoudre les problèmes financiers actuels.

 

... mais avec une certaine difficulté

Cependant, Mark Carney a insisté sur la procédure à suivre pour parvenir à un consensus sur le lancement de la monnaie numérique mondiale. Selon ses propres termes, le problème est que le lancement de quelque chose de nouveau et d'aussi ambitieux n'est pas une décision improvisée et a nécessitera des débats considérables entre les nombreux acteurs concernés. Ce serait un long et difficile travail, mais il est possible que dans un futur proche, les prémices d'une cryptomonnaie mondiale voient le jour. Le rapport de Mark Carney précise :

Ce ne sera pas facile. Les transitions entre les monnaies de réserve mondiale sont rares étant donné les fortes complémentarités entre les fonctions internationales de la monnaie, qui servent à renforcer la position de la monnaie dominante.

L'objectif principal serait donc de conclure un accord mondial afin que chaque pays puisse avoir un rôle sur la monnaie et de mettre en place un système de gestion commun.

 

Le mois dernier, c'est le Fonds Monétaire international (FMI) qui s'est aussi penché sur le sujet des cryptomonnaies. Un document officiel a été rédigé pour examiner les défis que les formes numériques de monnaie posent aux institutions financières. Celui-ci conclut sur le fait que les stablecoins pourront à terme venir à remplacer l'argent liquide afin de limiter la volatilité générale des marchés.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments