L'Asie, prochaine frontière des ETF Bitcoin (BTC) ?

Enfin : les ETF Bitcoin viennent d’être approuvés par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. De quoi faire réagir autour du monde… Et en particulier en Asie, où les décideurs jonglent entre intérêt et désapprobation.

L'Asie, prochaine frontière des ETF Bitcoin (BTC) ?

L’Asie réagit à l’approbation des ETF Bitcoin

La décision de la SEC était considérée comme un tournant pour l’écosystème. Maintenant que les États-Unis ont ouvert la porte aux ETF Bitcoin, il est envisageable que la bonne parole se répande. À Hong Kong, c’est déjà le cas. Plusieurs commentateurs ont appelé le territoire autonome à emboîter le pas des États-Unis.

Johnny Ng, un membre du Conseil législatif de Hong Kong, s’est ainsi exprimé à ce sujet. Il note que la « Securites and Futures Commission », l’équivalent de la SEC locale, a déjà confirmé qu’elle était prête à recevoir des candidatures, et qu’il est temps de se positionner selon lui :

« J’espère que Hong Kong […] saura s’assurer une position mondiale de manière rapide, en particulier en étant les premier implémenter des politiques et produits appropriés en Asie. »

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce qu’un ETF Bitcoin (BTC) ?

C’est aussi la vision de l’entrepreneur Yat Siu, le fondateur d’Animoca Brands. Il a expliqué à nos confrères de The Block que la région est propice au développement de ce type de produits :

« Il y a de la clarté réglementaire [en Asie], et il y a une volonté de la part des gouvernements et des régulateurs de construire cet écosystème, d’y participer et de voir les opportunités qui y sont présentes. »

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

La Corée du Sud marque la distance

Tous les pays d’Asie ne sont cependant pas ouverts à des ETF Bitcoin. La Corée du Sud s’est démarquée aujourd’hui, en rappelant que les produits de ce type ne sont pas à l’ordre du jour. Un responsable de la Commission des services financiers (FSC) a ainsi confirmé au média Khan que les ETF étaient toujours interdits :

 « Le gouvernement a toujours maintenu le principe d’interdire aux institutions financières d’investir dans des actifs virtuels afin de stabiliser le marché financier et de protéger les investisseurs. »

Par ailleurs, le régulateur estime que les cryptomonnaies peuvent avoir un effet néfaste pour l’équilibre économique, si elles sont intégrées à des places boursières traditionnelles :

« La raison pour laquelle le secteur financier américain ne s’est pas effondré lorsque le marché des actifs virtuels s’est effondré était parce qu’il interdisait aux institutions financières d’investir dans des actifs virtuels (comme c’est actuellement le cas en Corée) »

👉 Dans l’actualité également – L’approbation des ETF Bitcoin spot fait bondir… L’Ether (ETH) et l’Ether Classic (ETC)

Reste que pour l’Asie en général, les ETF Bitcoin sont tentants… Et les autres aussi. En mai prochain, il est probable que la SEC autorise en effet les ETF basés sur Ethereum (ETH). Le mouvement semble donc bel et bien amorcé autour du globe.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Sources : The Block, Khan.co

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

Terra : la communauté va détenir la blockchain après la dissolution – Burn massif à venir ?

Terra : la communauté va détenir la blockchain après la dissolution – Burn massif à venir ?