Le ministère ukrainien de la Transformation numérique envisagerait de légaliser le Bitcoin (BTC) et les autres cryptomonnaies afin de sortir de la zone grise entourant ces dernières dans la législation actuelle. Les cryptomonnaies ne sont aujourd'hui pas interdites dans le pays, mais n'ont toujours pas de statut officiel. La nouvelle a été rapportée par Liga.net le 27 septembre.

 

Une volonté de développement au niveau national

Alexander Bornyakov, l'un des vice-ministres, a souligné la nécessité pour le peuple ukrainien de sortir de cette zone grise et de ne pas laisser une telle opportunité financière s’échapper. En outre, il a évoqué la manière dont l'Ukraine souhaite capitaliser sur le secteur des cryptomonnaies et de la blockchain. L'Ukraine espère pouvoir tirer profit des traders et des mineurs de cryptomonnaies en taxant les plus-values, mais sans fortement les contraindre pour qu'ils continuent leurs activités sur le territoire.

En plus de légaliser le Bitcoin, les registres nationaux prévoient d'être transférés vers un réseau basé sur une blockchain. Selon Bornyakov, cette décision s'inscrit dans le cadre d'un effort plus large entrepris par le vice-premier ministre du pays, Mikhaïl Fedorov, pour le développement des technologies numériques au sein de l'état.

Mikhaïl Federov a déclaré qu'il voulait transformer les services gouvernementaux en une structure beaucoup plus confortable. Il est convaincu que tous les services doivent être simples et efficaces « comme lorsque vous commandez Uber, Booking ou Airbnb ».

L'actuel président ukrainien Volodymyr Zelensky a remporté les dernières élections qui ont eu lieu dans le pays en avril dernier. Depuis son investiture, il a pris la décision de lancer une campagne nationale pour la modernisation de l'Ukraine. Sa vision est de faire de l'Ukraine une meilleure nation grâce à la numérisation, et cela inclut l'utilisation des cryptomonnaies et de la blockchain. Même si le gouvernement précédent avait prévu de mettre en œuvre une politique générale concernant les cryptomonnaies d'ici 2021, Volodymyr espère accélérer considérablement le processus et ne par perdre les entreprises du secteur installées dans le pays.

 

Avec de tels représentants du gouvernement conscients du potentiel de la technologie, l'Ukraine pourrait devenir une plaque tournante majeure pour l'innovation autour de la blockchain dans les années à venir. Si la pensée de rendre les services publics aussi efficaces qu'Uber ou Airbnb se concrétise, le pays pourrait même servir d'exemple en la matière aux yeux d'autres gouvernements. Malgré le fait que de telles avancées soient plutôt complexes à mettre en place à une échelle nationale, si le gouvernement garde cette vision sur le long terme et travaille avec des entreprises locales, la mise en application de telles innovations est tout à fait possible dans un futur proche.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments