Le géant chinois de la technologie Tencent a reçu une licence de l'autorité de régulation de Hong Kong pour l'ouverture d'une banque virtuelle basée sur la technologie de la blockchain. L'information a été rapportée par le média local Sina Finance.

 

Trop peu de détails pour le moment

Plus tôt cette semaine, la Hong Kong Securities and Futures Commission (SFC) a adopté de nouvelles règles pour l'autorisation des plateformes d'échanges de cryptomonnaies. L'annonce de la création de la banque virtuelle a été faite le 8 novembre lors de la conférence Wuzhen Blockchain en Chine, par Weige Cai, directeur général du pôle blockchain de Tencent, il y a déclaré :

« La nouvelle réglementation et la supervision de Hong Kong sur les transactions de biens numériques confirment l'importance de la technologie de la blockchain et des biens numériques, ce qui est une bonne nouvelle pour l'ensemble de l'industrie. »

De plus amples détails sur cette banque virtuelle n'ont pour le moment pas encore été divulgués. Toutefois, Tencent travaillerait sur d'autres applications de la blockchain notamment pour le suivi de la chaîne d'approvisionnement de la célèbre chaîne de restauration rapide McDonald's.

 

Un nouveau marché pour les entreprises

La nouvelle réglementation couvre des questions sur la vérification de l'identité du client et le stockage des crypto-actifs. Dans les 61 pages, le SFC présente une vision qui met particulièrement l'accent sur la sécurité de la garde des cryptomonnaies au sein des plateformes.

Le document évoque aussi les critères pour le listing d'un nouvel actif et les exigences relatives aux exchanges autorisés à opérer sur le territoire. Ils doivent notamment présenter des rapports mensuels sur leurs activités commerciales à l'organisme de régulation à des fins de transparence.

Cette annonce de Tencent pourrait être la première d'une longue série grâce aux nouvelles mesures prises par Hong Kong. Le marché des banques virtuelles à Hong Kong représente une somme de 15 milliards de dollars et se développe bien plus rapidement que les banques traditionnelles et à moindres frais pour les utilisateurs.

 

Tencent est l'origine de l'une des applications de messagerie chinoise les plus populaires WeChat, et de sa propre application de paiement très développée dans le pays, WeChat Pay. L'entreprise développe depuis des années ses propres solutions basées sur la blockchain et certaines sont déjà utilisées notamment avec le bureau des taxes de Shenzhen pour la facturation du réseau de transport public de la ville.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments