L’altcoin Stellar (XLM) pourrait désactiver son mécanisme d’inflation, comme l’explique un article publié cette semaine. L’initiative est soumise à un vote de la communauté, qui décidera de l’avenir de l’altcoin.

 

L’inflation de Stellar : un mécanisme inefficace ?

Comme le rappelle l’article, cela fait maintenant un an que la communauté a proposé de se débarrasser de l’inflation de Stellar. Après avoir écouté les argumentaires des pro et anti inflation, la fondation Stellar a atteint un consensus : l’inflation doit en effet disparaître. Plusieurs raisons sont avancées pour ce choix. Tout d’abord, le mécanisme d’inflation n’est pas utilisé tel qu’il devrait l’être. À l’origine, le whitepaper du XLM précisait que les détenteurs de Stellar pouvaient utiliser l’inflation générée par leurs actifs pour soutenir des projets construits au sein de l’écosystème du Stellar Lumens. L’inflation était construite comme un vote, qui permettait de pointer du Stellar vers une adresse existante. Le XLM était ensuite distribué si la communauté validait ce choix.

Mais comme l’explique le communiqué, dans la réalité la majorité des détenteurs ont choisi d’utiliser ces gains pour leur propre enrichissement. La communauté ne soutient pas les nouveaux projets : « Chaque semaine, le protocole crée de nouveaux lumens, et chaque semaine, la majorité d’entre eux sont distribués à des comptes individuels. »

Cette tendance a également un impact sur la scalabilité du réseau. « Pour faire grandir le réseau, nous avons besoin de maximiser son efficacité, son débit et sa scalabilité. Mais continuer à débiter toutes les semaines des paiements sans opérations va à l’encontre de ce besoin ». Les votes d’inflation encombrent en effet la blockchain sans qu’ils aient une réelle utilité. Le problème pourrait donc atteindre des dimensions ingérables pour Stellar. Pour toutes ces raisons, la Stellar Development Foundation a choisi de proposer l’abandon de l’inflation.

 

Une décision soumise au vote

Comme le rappelle la fondation, elle ne peut pas à elle seule décider de cet abandon. Il est donc soumis à un vote de la communauté : « Les validateurs du Stellar peuvent voter pour choisir quelle version du protocole utiliser pour le réseau. Au final, c’est donc à eux de décider s’ils acceptent ce correctif qui désactive l’inflation. » La fondation Stellar développera un testnet pour commencer à tester cette nouvelle version du réseau. Si elle est acceptée, la mise à jour aura lieu le 28 octobre. Quant aux projets – peu nombreux - qui étaient jusque là soutenus par l’inflation, ils pourront bénéficier de financements de recherche et du fonds « Stellar Community Fund » afin de poursuivre leur développement.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments