Le géant des médias cryptos CCN ferme ses portes, Google en cause ?

 

Fermeture de CCN

 

Le géant anglophone des médias rapport aux cryptomonnaies CCN a fermé ses portes hier, le 10 juin, selon une annonce officielle sur leur site web.

L’article, écrit par Jonas Borchgrevink, directeur et fondateur de CCN Markets et Hawkfish AS, indique que la raison de la fermeture est une baisse importante du trafic provenant des recherches Google suite à une mise à jour de Google Core Update du 3 juin. Borchgrevink écrit que le trafic du site d’actualités crypto a chuté de plus de 71% sur mobile dans la nuit suivant la mise à jour.

 

Trafic CNN
L’indice de visibilité du CCN sur Sistrix.com montre comment le site a été affecté par le Core Update de Google – Source : CCN

 

Le fondateur note que même si les niveaux de trafic ont été faibles dans le passé, l’ajout de nouveaux membres à l’équipe signifie qu’ils ne peuvent pas continuer à fonctionner dans ces conditions avec les revenus des annonceurs. Le post cite des données de Sistrix.com, notant que le site d’information CoinDesk a connu une baisse du trafic de 34,6%, tandis que Cointelegraph aurait connu une baisse du trafic 21,1% sur mobile.

Nous concernant chez Cryptoast, nous sommes sujets à une perte du trafic de près de 50% depuis l’implémentation de cette mise à jour.

 

Un message d’alerte lancé par CCN

Borchgrevink a annoncé qu’il allait transférer l’équipe de CCN sur HVY.com, une plateforme d’informations pour les journalistes.

Borchgrevink a également noté que la mise à jour de Google n’affectait pas uniquement les sites en rapport aux cryptomonnaies, ajoutant que le journal britannique The Daily Mail avait également enregistré une forte baisse de visibilité.

Certains internautes ont émis l’hypothèse que les titres « clickbait » seraient à l’origine de la perte de visibilité de The Daily Mail, qui aurait perdu la moitié du trafic organique sur son site Web.

 

Cependant, l’annonce indique que le raisonnement derrière la perte de visibilité de certains sites ne peut pas être déterminé :

« À moins que quelqu’un – qui que ce soit – qui a réellement travaillé sur le Core Update de juin 2019 chez Google n’explique ce qui se passe, tout ce que nous pouvons faire est de ” deviner, spéculer et expérimenter” dans la mesure où nos comptes bancaires nous le permettent. »

 

CCN a été fondé il y a six ans et s’appelait à l’origine CryptoCoinNews avant d’être renommé sous son surnom actuel

 

Borchgrevink ajoute :

« Si Google pense que CCN, tout à coup – littéralement du jour au lendemain – est mauvais, alors pourquoi ne pas nous donner la chance de comprendre le pourquoi et nous donner un moyen de changer avant toute mise à jour majeure. Au lieu de cela, on nous donne un coup de pied dans les dents du jour au lendemain sans connaître les erreurs que l’on a commises, ce qui a un impact sur une équipe de plus de 60 personnes. 6 ans de travail se sont évaporés. »

 

Le message de CCN se termine par une liste de demandes adressées à Google, notamment un préavis de trois mois concernant les modifications attendues dans les mises à jour de Google Core Update, expliquant ce qu’une entreprise peut faire pour changer si elle tombe dans une zone à risque de perdre du trafic. Ils demandent aussi aux gouvernements nationaux de créer des groupes de travail apolitiques pour inspecter les mises à jour des moteurs de recherche pour « la conservation de nos démocraties, notre liberté de la parole, notre liberté de la presse, et notre liberté de l’information. »

 

Soutenir Cryptoast avec Brave

Cet événement sonne comme un message d’alerte pour l’intégralité des médias, et pas uniquement ceux liés aux cryptomonnaies. La grande majorité, si ce n’est la totalité de tous ces sites Web, Cryptoast y compris, est dépendante de Google et de ses actions. Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez nous retrouver sur Twitter et Facebook pour ne pas rater les nouvelles informations, dossiers et tutoriels sur le sujet des cryptomonnaies et de la blockchain.

De nombreux autres moteurs de recherche offrant une alternative à Google ont émergé ces dernières années. On peut notamment citer DuckDuckGo qui préserve votre vie privée et qui ne stocke aucune de vos données personnelles, Ecosia qui est basé sur Bing et qui reverse 80% de ses revenus à un programme de reforestation.

L’alternative la plus intéressante qui lie préservation de la vie privée et utilisation des cryptomonnaies est le navigateur web Brave. Utilisant par défaut Qwant, un moteur de recherche français, Brave est clairement l’une des meilleures solutions de remplacement à Google. Autre point positif qui est propre à Brave, vous gagnez du Basic Attention Token (BAT) simplement en naviguant sur le Web avec à ce navigateur. Pour soutenir Cryptoast en utilisant Brave vous pouvez télécharger le navigateur via ce lien.

 


Cet article est traduit de Cointelegraph dans le cadre d’un partenariat entre Cryptoast et ce média international.
Fondé en 2013, Cointelegraph couvre l’actualité des technologies blockchains, des crypto-actifs et des tendances émergentes en matière de fintech.


 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


2
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
RobinArka Recent comment authors
plus récents plus anciens
Arka
Lecteur
Arka

Bon courage les gars ! 🙁

Robin
Cryptoast

Merci, on va rebondir !