La banque centrale française exige une décision rapide sur la régulation des monnaies numériques

 

François Villeroy de Galhau

 

Les représentants de la Banque Centrale française ont de nouveau souligné l’importance et la nécessité de mettre en place une crypto-régulation. François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la banque nationale, a appelé à une approche internationale pour mettre en place une réforme mondiale sur les crypto-monnaies.


Plus précisément, François Villeroy de Galhau a déclaré qu’il voyait deux grands problèmes économiques mondiaux. Le premier, est la stratégie commerciale protectionniste du président Trump. Le second concerne la non résolution des problèmes liés à la convention de la réglementation des crypto-actifs.

François Villeroy de Galhau a déclaré :

 

💬 “Nous devons travailler activement avec les exchanges et les plateformes qui fournissent des services permettant la jonction entre les crypto-actifs et l’économie réelle”

 

Dans ses déclarations, l’accent est mis sur l’accès à l’écosystème des monnaies numériques (par le biais des plateformes d’échange). Il a décidé de se concentrer sur cet aspect plutôt que sur des problèmes comme le blanchiment d’argent ou le financement du terrorisme.

En février, François Villeroy a rejoint le ministre des Finances Bruno Le Maire et plusieurs politiciens allemands pour tenter de soulever la question de la réglementation des cryptomonnaies lors du G20. Ils ont demandé au Fonds monétaire international (FMI) d’établir un rapport sur l’impact du marché des crypto-actifs sur la stabilité financière de l’économie nationale et mondiale. Et ils ont demandé à Jean-Pierre Landau (récemment nommé Monsieur Bitcoin, par le gouvernement Macron), l’ancien chef de la Banque Centrale de France, de proposer un cadre réglementaire approprié.

 

Bruno Le Maire

 

Plus tôt dans la semaine, Bruno le Maire a publié un éditorial, relatif à l’adoption de la fintech et des crypto-technologies. Il a déclaré :

 

💬 “Malgré le fait que nous sommes bienveillants quant au potentiel et aux capacités de la technologie blockchain, nous sommes également extrêmement prudents sur le sujet. Le soutien à l’innovation n’empêche pas de prendre conscience des dangers qui y sont associés”

 

Cependant, le ministre des Finances a tout de même nuancé ses propos en ajoutant :

 

💬 “Cessons d’être seulement des observateurs de ces grands bouleversements. Il est temps de faire partie de la révolution technologique !”

 

Il a également parlé de son intention de faire de la France le leader dans se secteur en pleine ébullition.

 

J’espère que cet article vous a plu N’hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires et à vous abonner à la newsletter 🙂



Auteur

Nicolas est passionné par l’univers de la blockchain et des crypto-actifs. Il possède un channel Telegram sur lequel il publie quotidiennement des articles d’actualité en français sur les cryptomonnaies.

tradingview-astast twitter-prgrmmer1

 




Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.