Jean-Claude Trichet : « le Bitcoin n’est pas réel »

Jean-Claude Trichet : « le Bitcoin n’est pas réel »

 

L’ancien directeur de la banque centrale européenne (BCE) et de la Banque de France Jean-Claude Trichet a fait part de son avis très négatif sur le Bitcoin et les crypto-monnaies lors d’une conférence, comme le rapportait South China Morning Post hier.

 

Pour Jean-Claude Trichet, le Bitcoin est spéculatif

Les banques centrales mondiales ont fait part de leur méfiance unanime devant l’industrie des crypto-actifs, qui menacent leur hégémonie financière. Jean-Claude Trichet ne fait pas exception, il a donné son avis sur le Bitcoin lors d’une conférence du groupe média Caixin, qui a eu lieu à Pékin.

Il a ainsi indiqué : « Je suis vivement opposé au Bitcoin, et je pense que nous sommes un peu trop complaisants. Cette devise en elle-même n’est pas réelle, elle ne possède pas les caractéristiques qu’une monnaie doit avoir. » Selon l’économiste, acheter une cryptodevise relève de la « spéculation pure ». Il précise : « Même si elle est censée être basée sur des actifs sous-jacents, j’observe beaucoup de spéculation. Cela n’est pas sain. »

 

Les stablecoins : non nécessaires ?

Pour Jean-Claude Trichet, même les stablecoins, qui se distinguent du Bitcoin par leur stabilité, ne sont pas souhaitables : « J’ai de gros doutes sur la capacité à garder le contrôle de la valeur monétaire dans le domaine [des crypto-monnaies]. Quant aux soi-disant nouvelles devises internationales stables […] le bon panier de devises serait celui des droits de tirage spéciaux (DTS). » Pour rappel, les DTS ou SDR en anglais, sont un instrument monétaire créé par le FMI qui est composé de plusieurs devises réévaluées régulièrement.

Jean-Claude Trichet admet que la société se débarrasse progressivement des moyens de paiement « physiques », mais il doute que le Bitcoin ou les cryptodevises aient un rôle à jouer : « Nous sommes déjà dans un domaine qui a beaucoup moins de devises physiques. Mais sommes-nous dans un domaine qui les remplacera par des cryptos ? J’ai des doutes. »

 

Cette opinion de Jean-Claude Trichet fait écho aux critiques habituelles faites à l’encontre du Bitcoin, qui dans l’usage relève encore bien plus de l’actif spéculatif que de la monnaie utilitaire. Le Bitcoin répond cependant aux caractéristiques d’une monnaie, malgré son utilisation encore restreinte. Qui plus est, il est loin d’être la seule option et ne représente qu’une étape du développement d’une (ou plusieurs) monnaies qui seraient adoptées plus largement. Mais comme on l’a vu au cours des derniers mois, cette ouverture aux crypto-actifs n’est pour l’instant pas entendable du côté des banques centrales.

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Lacoste poursuit son immersion dans le Web3 avec un nouveau drop de NFT

Lacoste poursuit son immersion dans le Web3 avec un nouveau drop de NFT

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast