IKEA Islande a récemment accepté le règlement d'une facture pour des marchandises achetées par Nordic Store, un détaillant local, par le biais de l'utilisation d'un smart-contract sur la blockchain d'Ethereum (ETH).

 

La première “smart-invoice” au monde ? 

La plateforme de paiement Tradeshift a transféré une version numérique de la couronne islandaise qui a été créée sur la blockchain d'Ethereum par la société Monerium. Selon le communiqué de Tradeshift, la transaction représente une amélioration considérable dans le monde de la finance, en particulier en ce qui concerne le règlement des paiements entre les entreprises.

L'annonce indique également que Monerium est actuellement la première et la seule entreprise autorisée à fournir de la monnaie numérique qui est utilisée pour les blockchains. Tradeshift estime aujourd'hui que les transactions de ce type sont prêtes à être adoptées dans le monde entier notamment, car elles sont déjà bien réglementées. En effet, Monerium a reçu une licence de l'Autorité de surveillance financière d'Islande (FME) pour émettre des devises sous forme de monnaie numérique.

Gert Sylvest, cofondateur de Tradeshift, a noté divers cas d'utilisation de contrats intelligents, comme les smart-invoices (factures intelligentes) :

Nous pensons que les smart-invoices ne sont pas seulement utiles pour réduire les obstacles administratifs dans les transactions transfrontalières interentreprises, mais aussi pour construire de nouveaux modèles de financement qui permettent aux entreprises d'améliorer l'accès au crédit et la trésorerie. C'est pourquoi nous avons créé la première smart-invoice au monde et l'avons réglée avec de la monnaie numérique sous licence avec Monerium. C'est un important pas en avant.

Stefán Árnason, directeur financier d'IKEA Islande, a commenté la transaction :

Une chaîne d'approvisionnement financière programmable, où les partenaires commerciaux peuvent relier les flux d'informations aux flux d'argent par le biais de smart-contracts, transformera la façon dont les fournisseurs et les clients interagissent.

En mai 2018, Tradeshift a réuni 250 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série E dirigée par Goldman Sachs et auquel ont participé HSBC, GP Bullhound et d'autres. Cette levée de fond a porté le financement total de Tradeshift à plus de 400 millions de dollars et sa valeur à 1,1 milliard de dollars.

 

Ce qui est le plus étonnant dans cette avancée pour la démocratisation de la blockchain est que l'entreprise concernée n'est pas du secteur de la finance ou des technologies. Le fait qu'une entreprise aussi ancienne qu'Ikea s'intéresse à la blockchain prouve l'intérêt de son utilisation. Néanmoins, le chemin est encore long pour que l'entièreté du potentiel soit exploité, il faudrait qu'un système complètement automatisé de la facturation entre les entreprises se mette en place pour que la blockchain révèle son véritable intérêt.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments