La startup de cybersécurité GK8, établie en Israël, offre une prime atteignant 250 000 dollars si un individu est capable de s'introduire dans son cold wallet dédié aux cryptomonnaies.

 

Une récompense à la hauteur de la mission

Pour ce programme de bug bounty, la startup placera 14 bitcoins (BTC) dans un cold wallet, soit près de 125 000 dollars à l'heure de l'écriture de cet article. Toute personne qui réussira à s'introduire dans le wallet emportera ainsi son contenu et un prix additionnel de 125 000 dollars.

Le programme se déroulera dans un intervalle de 24 heures entre le 3 février et le 4 février 2020. Les détails techniques concernant le wallet n'ont bien évidemment pas encore été divulgués et le seront dès que le programme de bug bounty débutera. Si vous souhaitez y participer, il est nécessaire de se préinscrire sur le site web dédié à cet effet.

Dans le cas où une personne parviendrait à remplir sa mission, elle devra envoyer à GK8, sous 48 heures, un rapport détaillant comment elle est parvenue à s'introduire dans le cold wallet. Le rapport devra contenir une description complète de tous les logiciels, matériels et techniques utilisés ainsi qu'une description étape par étape des opérations.

👉 À lire sur le même sujet : Hot wallet, cold wallet : les différents types de portefeuilles.

 

Un simple coup marketing ?

Le cold wallet est présenté par GK8 comme un « coffre-fort numérique à l'épreuve de tout piratage » qui ne nécessite aucune connexion directe ou indirecte à Internet.

En effet, si le wallet est complètement coupé du réseau, l'une des caractéristiques d'un cold wallet, il est difficilement envisageable qu'une attaque à son encontre puisse y être intentée. Toutefois, il est toujours envisageable qu'un hacker expérimenté réussisse à s'introduire dans le réseau des locaux de la startup et de ce fait compromettre le wallet si celui-ci y est connecté.

Techniquement, et pour des questions qui relèvent de la réputation de la startup, il est très peu probable qu'une quelconque attaque à l'encontre de ce wallet se révèle être un succès. Cette initiative lancée par GK8 pourrait devenir un coup marketing rondement mené si aucun incident n'est à déplorer.

À l'avenir, et si son wallet résiste aux attaques, GK8 souhaite proposer sa solution de stockage de crypto-actifs à des banques et à d'autres institutions financières.

👉 À lire sur le même sujet : Facebook lance un programme de Bug Bounty pour la Libra.

 

Dans une industrie qui se doit de proposer une sécurité optimale à ses clients, GK8 souhaite par le biais de ce bug bounty, prouver que ses solutions sont sûres et hors d'atteinte de toute menace potentielle. Ce programme constitue un véritable test de résistance qui décidera de l'avenir de la startup.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments