Partager cet article :

Compound, un système de prêt de cryptomonnaies décentralisé, a annoncé le lancement d'une nouvelle initiative visant à décentraliser le processus de gouvernance de son protocole.

 

Une gouvernance décentralisée

Pour ce faire, Compound lance aujourd'hui le testnet de sa plateforme expérimentale de gouvernance, avec une version d'essai de son nouveau token de gouvernance, le COMP.

Selon le communiqué officiel de l'équipe, le COMP permettra à ses détenteurs de suggérer, débattre et mettre en œuvre des changements au sein du protocole Compound, cela sans que l'équipe ne soit sollicitée ou requise.

Le directeur général de Compound, Robert Leshner, a affirmé que l'objectif premier du COMP n'est pas de collecter des fonds, mais de promouvoir la gouvernance décentralisée.

L'implémentation d'un tel token vise à responsabiliser la communauté et à promouvoir la gouvernance collective. De plus, le token de Compound ne sera pas disponible au public avant la complétion de son processus de décentralisation.

En plus d'être token ERC-20, le COMP permet à ses propriétaires de déléguer leurs droits de vote à l'adresse de leurs choix.

Avec le COMP, l'équipe du protocole souhaite établir une nouvelle norme pour les fonctions des tokens de gouvernances afin d'accélérer la décentralisation de l'ensemble de l'écosystème.

👉 À lire sur le même sujet : Compound : obtenez des intérêts avec vos cryptomonnaies !

 

Comment le token fonctionne-t-il ?

Toute personne possédant 1% du COMP en dépôt sur son adresse à la possibilité de proposer une action de gouvernance.

Il s'agit d'un ensemble d'actions simples ou complexes, telles que l'ajout d'un support pour un nouvel actif, la modification du facteur de garantie d'un actif, la modification du modèle de taux d'intérêt d'un marché, ou la modification de tout autre paramètre ou variable du protocole.

Toutes les propositions sont soumises à une période de vote de 3 jours, et toute adresse disposant d'un droit de vote peut voter pour ou contre la proposition.

Si la majorité des votes se prononcent en faveur de la proposition, celle-ci est mise en file d'attente dans le « Timelock », afin de donner aux utilisateurs de Compound le temps de faire les ajustements nécessaires, la proposition est mise en application après 2 jours d'attente.

Organigramme proposition COMP

Organigramme de l'état d'avancement des propositions

Bien entendu, si une mise à jour quelconque ne répond pas aux réelles attentes des détenteurs de tokens COMP, il leur est possible de revenir en arrière en lançant une nouvelle proposition.

L'ensemble du code de gouvernance est disponible sur Github, et a été audité par OpenZeppelin. Un audit de sécurité supplémentaire est en cours, et sera publié prochainement.

Une fois que tout fonctionnera et que le testnet aura fait ses preuves auprès des actionnaires, Compound procédera à la distribution de tokens au public, qui pourra alors participer au déploiement du token.

Si vous souhaitez participer au testnet du COMP, il vous suffit de contacter l'équipe du protocole sur son serveur Discord.

👉 À lire sur le même sujet : Qu'est-ce que la DeFi ou finance décentralisée ?

 

Avec cette initiative, le souhait de l'équipe de Compound est qu'un plus grand nombre de personnes impliquées permette à l'application de se développer plus rapidement, mais aussi de le faire de manière sûre, en partie en faisant participer davantage de personnes.

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar