S’il y a bien une constante dans l’univers des crypto-actifs, c’est la valse éternelle entre nouveaux projets qui suscitent l’enthousiasme de la communauté et anciennes cryptos qui tombent dans l’oubli. Au final, cela fait beaucoup de « deadcoins », ces projets de cryptodevises qui se sont fracassés au sol, ou qui n’ont même jamais vraiment réussi à décoller. 2019 semble cependant avoir connu moins de morts d’altcoins que les années précédentes, comme l’indique une analyse de CryptoNews.

 

Le cimetière des deadcoins

Comme nous vous l’expliquions en octobre dernier, les raisons de la « mort » de certains altcoins sont multiples. Selon une étude de LongHash, la majorité des deadcoins sont abandonnés par les investisseurs et les développeurs, et leur volume de trading s’effondre donc. Une autre part importante rassemble les arnaques en crypto-monnaies, qui tombent dans l’oubli une fois découvertes, ou une fois leur but atteint. Enfin, on trouve aussi parmi les deadcoins les ICO ratées, au nombre très important en 2017-2018, ainsi que les altcoins humoristiques.

 

Combien de deadcoins pour l'année 2019 ?

Plusieurs sites rassemblent des données sur les altcoins qui ont disparu en 2019. DeadCoins indique ainsi qu’en 2017, 674 altcoins ont été ajoutés à la liste, contre 647 en 2018. Pour 2019, ce sont 518 altcoins qui ont été listés. Cette tendance à la baisse est confirmée par le site Coinopsy, qui liste également les deadcoins. Ce dernier indique 223 morts en 2017, 399 morts en 2018… Et 85 deadcoins seulement pour 2019.

Il faut aller voir du côté de CoinCodeCap pour trouver des indicateurs différents. Au lieu de se baser sur le volume de trading, le site liste les projets où aucune ligne de code n’a été contribuée par les développeurs au cours des 3 derniers mois. Selon eux, ce sont 638 altcoins qui n’ont pas été développés en 2019, contre 466 en 2018.

 

Des cryptos qui consolident leur position

Ce que ces chiffres indiquent, c’est que l’enthousiasme qui a vu la création de nombreux altcoins en 2017/2018 semble être plus mesuré ces derniers temps. En 2019, les altcoins principaux ont gardé leur place dans le classement des cryptodevises, et les revirements sont moins brutaux qu’il y a encore quelques années.

Cela a été observé par plusieurs commentateurs : le marché des cryptos est en train d’arriver à maturation. Les projets principaux consolident donc leurs bases. La communauté crypto est également plus méfiante qu’à l’origine, et les nouveaux projets sont scrutés avec une grande attention, ce qui explique également pourquoi les projets d’ampleur se sont consolidés face à d’autres altcoins moins renommés.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments