Le cofondateur de OneCoin plaide coupable : il risque 90 ans de prison

OneCoin

 

Konstantin Ignatov, le cofondateur de OneCoin, a plaidé coupable d’escroquerie et de blanchiment d’argent, comme le rapporte la BBC le 14 novembre. Sa sœur, Ruja Ignatova, est quant à elle toujours en fuite.

 

OneCoin, une crypto-arnaque démesurée

Parmi les crypto-arnaques les plus connues, OneCoin figure peut-être en tête. Cet « exit scam » a été fondé en 2014 et s’est basé sur une pyramide de Ponzi pour soutirer 3.4 milliards d’euros aux investisseurs. C’est tout du moins le montant qu’avait estimé le gouvernement américain au moment de débuter la mise en examen. Mais comme nous l’apprenions en début de semaine, le procès en cours a révélé que l’arnaque pourrait avoir été plus vaste que cela. Ce chiffre pourrait en réalité doubler voire tripler.

L’arnaque était portée depuis le début par Ruja Ignatova, la sœur de Konstantin Ignatov, qui a pu s’enfuir pour échapper aux autorités. Entre 2014 et 2016, OneCoin aurait utilisé des techniques marketing néfastes, notamment pour faire croire aux victimes que l’altcoin avait attiré plusieurs millions d’utilisateurs. Malgré le procès, à l’heure actuelle le site de OneCoin est encore opérationnel.

 

Le cofondateur de OneCoin plaide coupable

Konstantin Ignatov avait été arrêté en mars 2019 à l’aéroport de Los Angeles. Il aurait plaidé coupable de plusieurs accusations à l’encontre de OneCoin, dont l’escroquerie et le détournement d’argent. Cela veut dire qu’il ne devrait pas faire face à des accusations additionnelles en ce qui concerne l’affaire si sa sœur est arrêtée. Lors du procès, il aurait révélé des informations sur cette dernière, ainsi que sur sa famille, ce qui le mettrait en danger. À cause de cela, il pourrait être encadré par le programme fédéral des États-Unis pour la protection des témoins, et ainsi obtenir une nouvelle identité.

Le verdict du procès n’est pas encore tombé, mais Konstantin Ignatov risque 90 ans de prison. Il a pu fournir quelques détails sur la disparition de sa sœur, qui habitait jusque là à Sofia en Bulgarie. Elle lui aurait demandé de le rejoindre à Athènes, mais il n’a pas pu avoir de contact avec elle depuis sa disparition. Le journaliste Matthew Russel Lee, du site Inner City Press, a néanmoins indiqué avoir pu prendre contact avec elle. Selon lui, Ruja Ignatova bénéficierait de la protection et du soutien d’un homme russe « riche et puissant ».

Le procès de Konstantin Ignatov devrait s’achever la semaine prochaine. Les accusations pourraient permettre de fermer définitivement le site de OneCoin.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, Marine s'est prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qu'elles créent. Elle aime dénicher les infos les plus croustillantes pour aider à démocratiser ce passionnant univers.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar