Cisco a déposé un brevet dans le domaine du cloud mining des bitcoins

 

Cisco, le géant de la technologie réseau, a déposé un brevet mardi 24 avril, qui peut être utilisé dans le processus de mining du Bitcoin.

Cisco a déposé ce brevet en septembre 2015 pour un système appelé «cloud collective computing», informent les rapports du US Patent and Trademark Office (USPTO). Le brevet décrit comment les propriétaires d’ordinateurs peuvent offrir leur puissance de calcul inutilisée pour effectuer certaines activités, comme par exemple : miner du Bitcoin.

La documentation explique comment l’utilisateur peut partager ses ressources avec une application cloud pour parvenir à ses fins. Voici les explications de la société Cisco :

 

💬 “Ce modèle convient entre autres à la création de propositions de traitement distribué de données et à la création de services nécessitant une optimisation en termes de vitesse, de volume, d’échelle, de tolérance aux pannes, de coût et de conformité aux exigences réglementaires. Par exemple, il pourrait s’agir de systèmes de protection antivol distribués ou de services groupés… L’un de ces cas concerne le mining du bitcoin qui peut être très intensif en termes de puissance de calcul et qui est généralement plus pratique pour les participants quand il est organisé sous la forme de mining pools.”

 

Cisco fait la promotion des avantages du traitement distribué pour le dépôt des demandes et la soumission de documents, notant que le système proposé peut facilement être scalable (mis à l’échelle) et résister à certains types d’attaques. En outre, selon les représentants de l’entreprise, “le fournisseur de services peut utiliser la distribution géographique pour décharger le réseau ou l’optimiser, et également pour revendre des capacités de calcul et de stockage à grande échelle et à faible coût.”

Cisco étudie activement les applications blockchain, en particulier dans le domaine de l’Internet des objets (IoT). Auparavant, la société recherchait également des brevets pour d’autres utilisations de la blockchain, y compris le suivi des données relatives aux discussions de groupes.

 

 

J’espère que cet article vous a plu N’hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires et à vous abonner à la newsletter 🙂



Auteur

Nicolas est passionné par l’univers de la blockchain et des crypto-actifs. Il possède un channel Telegram sur lequel il publie quotidiennement des articles d’actualité en français sur les cryptomonnaies.

tradingview-astast twitter-prgrmmer1

 




Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar