Une analyse de CoinMetrics publiée le 24 septembre met en lumière ce qui est advenu des tokens de Stellar (XLM) distribués lors des airdrops récents. Elle indique que les pièces sont souvent ignorées ou échangées contre d’autres cryptodevises.

 

Quels airdrops pour Stellar ?

L’étude de CoinMetrics a porté sur deux airdrops de Stellar. Le premier a été conduit en novembre 2018 par Blockchain.com et était annoncé comme « le plus grand cadeau crypto de l’histoire ». Mais aussi un plus récent, porté par Keybase.io. Les airdrops devaient distribuer respectivement 125 millions de dollars en XLM et 2 milliards de XLM aux utilisateurs de ces plateformes.

Comme le rappelle l’analyse, les airdrops n’ont pas besoin d’avoir l’autorisation des destinataires avant d’envoyer leurs pièces, car les frais de transactions sont pris en charge par l’émetteur. Il lui suffit donc d’une liste d’adresses Stellar compatibles. C’est pourquoi les tokens sont parfois envoyés à des personnes qui ne sont pas intéressées, ou à des adresses inactives.

 

Peu d’utilisateurs finaux une fois les airdrops passés

Le premier airdrop de XLM a distribué 400 millions de tokens à 1.2 million de comptes à la fin 2018. Mais en septembre 2019, seuls 804 309 comptes détenaient encore plus d’1 XLM. Au total, tous les comptes ne rassemblaient plus que 101 millions de XLM. La majorité des tokens ont en effet été envoyés sur d’autres plateformes pour être échangés. L’airdrop de Keybase montre la même tendance selon le rapport. Au total, parmi les 274 864 comptes auxquels ont été distribués les tokens de Stellar, seuls 19.6 % les ont réclamés.

Le rapport conclut que l’efficacité des airdrops, qui sont censés faire circuler les pièces, peut donc être remise en question. « Malgré le fait que [les airdrops] représentent de l’argent gratuit, seule une minorité de la population visée le réclame. […] De plus, la plupart des personnes choisissent d’échanger cet argent contre une autre forme (FIAT, un stablecoin, ou du Bitcoin), et peu d’entre eux continuent d’utiliser ce cryptoactif. » Les pièces circulent donc moins que prévu.

 

Stellar peine à convaincre les investisseurs

Ce n’est pas le premier indice que la blockchain de Stellar, autrefois encensée par les investisseurs cryptos, peine à rassembler ces derniers temps. La semaine dernière, nous vous expliquions que les Bitcoiners avaient appelé à se débarrasser de leurs XLM, en faisant un don au profit du navigateur Tor. Actuellement, le XLM s’échange autour de 0.054 USD. Il a subi la même chute marquée qui a frappé les altcoins et le Bitcoin (BTC) depuis hier.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments