La ville sud-coréenne de Séoul intégrera prochainement la technologie de la blockchain aux cartes de citoyenneté de ses habitants, rapporte le média d’information coréenne Queen.co.kr le 20 mai.

Park Won-soon, le maire de Séoul, a participé à l'événement en cours "Korea Future Forum (KFF) 2019 & Blockchain Tech Show", présentant les réalisations de la ville en matière de technologies de pointe, notamment l'intelligence artificielle et la blockchain.

Le maire a souligné le rôle de la blockchain dans le stockage des données, notant que la valeur des données "est devenue encore plus importante qu'avant". Selon Park, la ville de Séoul mettra en œuvre une blockchain dans la collecte de données urbaines et administratives. Cela permettra à de nouveaux services tels que la mise en place d’un système intégré d’authentification des cartes de citoyenneté, ainsi que des outils facilitant l’accès à divers services administratifs.

 

Park a souligné que les autorités de Séoul ont déjà fourni des services administratifs basés sur la blockchain, notamment le vote électronique mobile et la vente de voitures.

Par le passé, Park s'est montré confiant à l'égard du développement de cette technologie. Fin 2018, le maire a présenté un plan quinquennal visant à développer le secteur de la blockchain à Séoul. Le gouvernement de la ville prévoyait d'investir environ 12 millions de dollars dans un fonds de blockchain de 88 millions de dollars.

En février 2019, le gouvernement métropolitain de Séoul a annoncé une initiative visant à investir plus d'un milliard de dollars dans des startups blockchain et fintech d'ici 2022.

 


Cet article est traduit de Cointelegraph dans le cadre d’un partenariat entre Cryptoast et ce média international.
Fondé en 2013, Cointelegraph couvre l'actualité des technologies blockchains, des crypto-actifs et des tendances émergentes en matière de fintech.


A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments