Le crash du Bitcoin est-il dû au piratage de Coinrail ?

 

 
Ce week-end, le bitcoin est de nouveau tombé sous la barre des 6500 dollars (minimum à 6430$). La cause la plus probable de cette chute serait le piratage de la plateforme sud-coréenne Coinrail. Cependant, de nombreuses personnes sont certaines qu’une autre cause est en jeu : le début des investigations menées par les autorités américaines sur la potentielle manipulation du prix des marchés.


Une chute importante des crypto-monnaies

À l’heure actuelle, le bitcoin s’échange au prix de 6500$ et ne semble pas du tout vouloir se redresser. En l’espace de 20 heures, son prix a chuté de 7600 à 6600$, s’afaissant ainsi de 15%.

La grande crypto-monnaie a donc finalement brisé son prétendu infranchissable support des 7000$ contrairement à ce-que prétendait Robert Sluymer, le Chief Technical Strategist de la fameuse société de conseil Fundstrat.

Les altcoins aussi victimes de ce krach

Le bitcoin n’est pas la seule crypto-monnaie touchée par cette violente baisse. Les devises alternatives telles que l’Ether ou encore le Litecoin font également la même expérience.

Pour le Litecoin a réalisé une baisse de 13% en 20 heures en passant de d’une valeur de 106$ à 93$. Mais l’Ether reste l’une des crypto-monnaies les plus touchées en passant d’un prix de 600$ à 460$ en un peu plus de 3 jours, soit une baisse totale de 30% !

Coinrail victime d’un des plus gros vols de l’histoire des crypto-monnaies

Le piratage de la plateforme sud-coréenne Coinrail a été confirmé. Reste cependant à savoir à combien est estimé le montant dérobé à l’entreprise. Des médias locaux assurent que la perte est supérieure à 40 millions de dollars d’altcoins. Au contraire les services de polices mènent encore à l’heure actuelle une enquête cherchant à déterminer la réelle cause de cette perte. A-t-elle réellement été causée par un piratage informatique ou simplement dûe à des problèmes de réseaux ?
 

Une autre cause potentielle de la chute des marchés

Pour beaucoup d’observateurs aux premiers rangs tels que Joseph Young, la chute des marchés ne peut pas être attribuée à la plateforme Coinrail car elle serait trop peu populaire et influente pour causer de telles conséquences. Pour lui, cette chute n’est donc en rien dûe à un sentiment de panique chez les investisseurs mais simplement à un manque de demande. Trop de personnes ont vendu leurs devises et le nombre d’acheteurs était simplement insuffisant pour satisfaire les vendeurs. Le prix a donc baissé.

Une cause plus crédible de cette baisse serait la manipulation des marchés. En mai dernier, 3 grandes plateformes d’échanges (Coinbase, Kraken, Bitstamp et itBit) ont reçu une demande de la part de la CFTC (Commodities and Futures Trading Commission). Cette dernière a réclamé aux plateformes des informations concernant les ordres qu’elles ont pris en charge afin de faire la lumière sur une potentielle manipulation des marchés financiers.

Cette demande n’a pas été du goût de Jesse Powell, le PDG de Kraken qui déclare que la manipulation des prix est un important risque encouru par ceux qui les réalisent pour des profits extrêmement réduits.

 

J’espère que cet article vous a plu N’hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires et à vous abonner à la newsletter 🙂


 

Aymane

Aymane fait partie de l’équipe des rédacteurs de Cryptoast. Il est passionné par la technologie blockchain et passe une grande partie de son temps à s'informer sur le sujet, que ce soit en lisant des articles sur Internet ou en dévorant des livres. Il se fera une joie de partager ses découvertes avec vous au gré des ses articles.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata


Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.