L'exchange des frères Winklevoss basé à New York, Gemini, a engagé Julian Sawyer, co-fondateur de Starling Bank, pour piloter ses opérations dans la région européenne.

L'arrivée de Julian Sawyer marque l'intention de Gemini d'étendre ses services sur le territoire européen. L'annonce a été communiquée le 4 décembre.

 

Un allié de taille pour Gemini

Avec Julian Sawyer à ses côtés, Gemini pourrait se développer rapidement dans nos contrées. Chez Starling Bank, il s'occupait notamment de la gestion des systèmes et paiement.

Au cours de son temps passé chez Starling Bank, Sawyer a joué un rôle déterminant dans la croissance de l'entreprise, en doublant la croissance de sa clientèle en huit mois, de belles performances dont Gemini profitera très surement.

Julian Sawyer a comparé le secteur des cryptomonnaies avec les systèmes de paiements actuellement utilisés par les banques. Il ajoute que les capacités des cryptomonnaies sont reconnues dans le secteur bancaire, mais que seules quelques banques ont déjà sauté le pas :

Starling n'a rien fait dans l'espace de la cryptomonnaie, et je pense que c'est parce qu'un certain nombre de banques Challenger et de fintechs ne font que surveiller le marché. Cependant, au fur et à mesure que nos systèmes financiers évoluent, les banques doivent également donner aux clients les outils nécessaires pour acheter, vendre et stocker des cryptomonnaies de manière sûre et sécurisée. C'est dans ce cas là que les entreprises et les consommateurs se tourneront vers les plateformes d'échanges de cryptomonnaies pour certains de leurs besoins bancaires.

Commentant cette nouvelle nomination, Tyler Winklevoss, CEO de Gemini, a ajouté que l'introduction de Gemini en Europe était indispensable :

L'Europe est le berceau des marchés financiers modernes et le Royaume-Uni est une capitale financière mondiale de l'innovation depuis des siècles. Gemini a besoin d'y être présent et les connaissances approfondies et l'expertise de Julian dans ces régions lui permettront de mener l'expansion de Gemini dans cette région pionnière du monde.

 

Même si l'exchange est en service depuis 2014, Gemini a su se faire une place de choix parmi ses concurrents particulièrement ces derniers mois, et ce grâce à la bonne gestion de ses équipes pour offrir des outils toujours plus performants à leurs utilisateurs.

En septembre, l'entreprise a créé un service de conservation de certains crypto-actifs avec le lancement d'une filiale dédiée appelée Gemini Custody qui prend aujourd'hui en charge 18 cryptomonnaies.

Celui-ci permet aux utilisateurs de l’exchange d’instantanément transférer leurs biens vers des cold-wallets dédiés. Le mois dernier Gemini a fait l'acquisition de Nifty Gateway, une plateforme d’achat et de gestion de tokens non fongibles (NFT).

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments