Qui est Sam Bankman-Fried (SBF), le fondateur de FTX et d'Alameda Research ?

Créateur de l’exchange FTX et du fonds d’investissement Alameda Research, l'Américain Sam Bankman-Fried figure parmi les acteurs incontournables de l’univers des cryptomonnaies. À seulement 30 ans, il pèse 24 milliards de dollars et règne sur un empire. Au-delà de sa réussite, cet entrepreneur atypique est connu pour son altruisme. Conscient des pouvoirs de l'argent, il cherche à en amasser le plus possible pour influer positivement sur le cours du monde. Portrait d’un philanthrope qui n’a pas de temps à perdre.

Qui est Sam Bankman-Fried (SBF), le fondateur de FTX et d'Alameda Research ?

L'ascension fulgurante de Sam Bankman-Fried

Entre sa réussite insolente, ses coups d’éclat médiatiques et son profil atypique, Sam Bankman-Fried ne passe pas inaperçu dans l’écosystème des cryptomonnaies. Il en est même l’un des acteurs les plus influents. Pourtant, avant la création de l’exchange FTX en 2019, personne ou presque n’avait entendu parler de ce petit génie de la finance au flair hors du commun. 

Vous ne connaissez pas FTX ? Retrouvez notre tuto et avis sur cette plateforme de trading

L'exchange qui a le vent en poupe⭐

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

En avril 2022, celui qui se fait surnommer SBF sur Twitter est à la tête d’une fortune personnelle estimée à 24 milliards de dollars. Pour vous donner un ordre d’idée, cela fait de lui la 60e personnalité la plus riche du monde à seulement 30 ans. Et dans le petit monde des crypto-milliardaires, il est seulement devancé par Changpeng Zhao, aka CZ, le fondateur de l’exchange Binance.

Beaucoup profiteraient de ces milliards pour mener la belle vie, mais cela ne correspond pas du tout à sa philosophie. Sam Bankman-Fried s’est fixé un but dans la vie : amasser le plus d’argent possible et le redistribuer afin d’influer positivement et efficacement sur le monde. C’est d’ailleurs pour ça qu’il s’est tourné vers la finance après ses études scientifiques.

La révélation de l'altruisme efficace

Fils de deux professeurs de droit de la prestigieuse université de Stanford, située au cœur de la Silicon Valley en Californie, SBF aurait pu embrasser une carrière juridique. Mais ce surdoué des mathématiques a choisi la voie scientifique. Il est parti à l’autre bout du pays pour étudier la physique dans l’un des meilleurs établissements de la planète, le fameux MIT (Massachusetts Institute of Technology). 

Depuis leur plus jeune âge, Sam Bankman-Fried et son frère Gabe ont été sensibilisés par leur père à l’utilitarisme. Cette doctrine théorisée par Jeremy Bentham vise à optimiser le bien-être de tous les êtres sensibles. Elle prône « le plus grand bonheur du plus grand nombre ». Mais la vraie révélation, celle qui a donné un sens à sa vie, c’est la découverte de l’altruisme efficace lors de sa seconde année d’études au MIT.

Proche de l’utilitarisme, l’altruisme efficace consiste à analyser scientifiquement et méthodiquement les différentes façons d’avoir un réel impact positif pour le plus grand nombre. Pour chaque prise de décision, elle fait primer les données sur les sentiments. C’est à partir de cette période que Sam Bankman-Fried commence à réfléchir à la meilleure manière de changer le monde.

En troisième année d’études supérieures, il hésite entre deux choix : rejoindre le Centre pour l’altruisme efficace (CEA) situé à Berkeley ou travailler à Wall Street pour gagner le plus d’argent possible et le redistribuer à des œuvres caritatives.

À l’été 2013, avant d’entamer sa dernière année au MIT, il effectue un stage chez Jane Street Capital afin de découvrir la vie de courtier à Wall Street. Une expérience qui lui a beaucoup plu, et qui a fini de le convaincre de délaisser la science pour la finance une fois son diplôme obtenu. C’est comme ça qu’à la sortie de ses études, il a passé trois ans et demi à travailler comme trader chez Jane Street Capital. Une période charnière pendant laquelle il a donné plus de la moitié de ses revenus à des œuvres de charité.

👉 À lire également : Le classement Forbes 2022 compte 19 crypto-milliardaires, une hausse de 60% en un an

Les cryptomonnaies, une opportunité en or

En 2017, SBF prend ses premières vacances depuis des années et réfléchit à la suite de sa carrière. Une fois encore, il hésite entre rejoindre le Centre pour l’altruisme efficace (CEA) et monter sa propre société de trading de cryptomonnaies. Finalement, il décide de jouer sur les deux tableaux, mais il se rend vite compte que le rythme n’est pas tenable. 

En novembre 2017, un mois seulement après son arrivée, Sam Bankman-Fried quitte son poste de directeur du développement au CEA. Un choix qui lui permet de se consacrer pleinement à Alameda Research, sa première entreprise dans l’univers des cryptomonnaies qu’il vient de créer.

À l’époque, SBF n’y connaît pas grand-chose aux cryptomonnaies. Mais en tant que trader, il a identifié un moyen de gagner énormément d’argent rapidement. En 2017, l’écosystème est encore en plein développement, et le manque d’infrastructures cause d’importantes variations de prix entre les différents exchanges pour acheter et revendre des cryptomonnaies. Pour un as de l’arbitrage comme lui, c’est du pain béni pour réaliser des profits.

Sam Bankman-Fried SBF

 

Au départ, Alameda Research décide de miser sur le « Kimchi Premium » en Corée du Sud, ainsi que sur le premium japonais. En comparaison avec les plateformes américaines, le Bitcoin s’y négociait respectivement 30% et 10% plus cher. Mais très vite, Alameda Research choisit de se focaliser uniquement sur le marché nippon. En effet, le won coréen étant réglementé, il était trop compliqué à échanger en grandes quantités contre des dollars.

En théorie, la stratégie de Sam Bankman-Fried est simple : acheter des bitcoins aux États-Unis et les revendre au Japon à des tarifs plus élevés. En pratique, cela s’est révélé beaucoup plus complexe. Mais SBF n'est pas du genre à baisser les bras : il a franchi un à un tous les obstacles qui se sont présentés à lui jusqu'à réussir son pari. En 2018, quand ces variations de prix ont fini par s’estomper, Alameda Research a engrangé environ 20 millions de dollars. 

Aujourd’hui, Alameda Research est devenu un fonds d’investissement, comptant parmi les plus performants du secteur. Il se focalise principalement sur le trading quantitatif de cryptomonnaies, mais pas seulement. Il compte également prendre sa part dans l'émergence des metaverses et l'adoption des tokens non fongibles (NFTs). En avril 2022, la société a ainsi participé à une levée de fonds de 3,6 millions de dollars pour soutenir The Kingdom, un métavers axé sur la culture.

👉 Pour aller plus loin : NFT : c'est quoi et à quoi cela sert-il ? – Définition et exemples

La naissance de l'exchange FTX

Fin 2018, alors qu’il assiste à une série de réunions à Hong Kong, Sam Bankman-Fried évoque avec ses interlocuteurs asiatiques sa volonté de créer son propre exchange de cryptomonnaies. Devant l’enthousiasme qu'il suscite, il décide d’annuler son vol retour et de louer un espace de coworking sur place. Il somme alors son camarade du MIT Andrew Wang de le rejoindre à Hong Kong. Dès le lendemain, ils se mettent à la tâche afin de créer la meilleure plateforme possible à leurs yeux.

En 2019, FTX voit le jour avec une devise claire : « un exchange construit par des traders, pour des traders ». Très rapidement, FTX parvient à se faire une place au milieu des géants du secteur en rendant plus accessibles de nombreux produits dérivés sur cryptomonnaies comme les contrats à terme, ou « futures ».

Au-delà des outils innovants qu’elle propose, la plateforme FTX s’est surtout fait connaître grâce à sa stratégie marketing agressive centrée sur le monde du sport et de l’eSport. Elle a notamment dépensé des sommes astronomiques en naming. Rien que pour rebaptiser la salle où se produit l’équipe de NBA des Miami Heats « FTX Arena », elle n’a pas hésité à mettre 135 millions de dollars sur la table. En parallèle, elle multiplie les contrats de sponsoring.

Sam Bankman-Fried SBF

SBF avec un maillot de « TSM FTX », suite à un contrat de naming à 210 millions de dollars

 

FTX a également déboursé des millions de dollars pour s’offrir une publicité pendant la mi-temps du Super Bowl en février 2022. Mais son coup le plus éclatant est sans doute d’avoir embarqué dans l’aventure la légende du football américain Tom Brady et sa femme, la superstar des podiums Gisele Bündchen.

En 2021, le couple est entré au capital de l’entreprise. Le premier joue le rôle d’ambassadeur de FTX, tandis que la seconde se focalise sur les actions caritatives de la plateforme en tant que cheffe des initiatives environnementales et sociales.

L'exchange qui a le vent en poupe⭐

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Un philanthrope toujours plus chevronné

Aujourd’hui, Sam Bankman-Fried est plus que jamais persuadé que sa réussite lui donne le pouvoir de changer positivement le cours du monde. En tant que végétalien et utilitariste, il œuvre notamment pour le bien-être animal. Il s’est également distingué en 2021 en donnant 5,2 millions de dollars pour la campagne de Joe Biden, l'actuel président des États-Unis. 

Pour le moment, les dons de SBF sont estimés entre 50 et 100 millions de dollars. Au vu de sa fortune, ça paraît peu, mais il ne faut pas oublier que la plupart de ses avoirs ne sont pas liquides : ils sont constitués de ses parts dans FTX et Alameda Research. À terme, il compte donner la quasi-totalité de sa fortune et se contente d’un mode de vie très simple. Il vit avec une douzaine de colocataires, conduit une Toyota Corolla hybride et passe une bonne partie de ses nuits à son bureau. 

En parallèle de son engagement personnel, SBF œuvre également sur le plan caritatif à travers la Fondation FTX. Parmi ses nombreuses initiatives, elle reverse 1% de tous les frais touchés par l'exchange à des œuvres de charité, toutes sélectionnées pour leur efficacité.

À la fin du mois d’avril 2022, Sam Bankman-Fried s'est engagé à donner d’ici la fin de l’année jusqu’à un milliard de dollars via la fondation. Il a précisé que sa principale priorité était d’œuvrer pour une meilleure prévention des pandémies.

L'installation aux Bahamas

En 2021, Sam Bankman-Fried et FTX quittent Hong Kong pour les Bahamas. Un choix qui peut paraître étonnant, mais qui est le fruit d’une vraie réflexion. SBF justifie cette décision par le fait qu’il s’agit de l’un des premiers pays au monde à proposer une réglementation claire et complète pour les cryptomonnaies. 

Dans son argumentaire, Sam Bankman-Fried ajoute que les Bahamas sont sortis sains et saufs de la crise de Covid-19. Le pays n’impose pas de quarantaine aux arrivants, contrairement à Hong Kong où les mesures restent à l’heure de l’écriture de ces lignes très strictes. Il aurait également pu mentionner que les impôts étaient presque nuls dans ce pays situé à seulement quelques centaines de kilomètres à l’est de Miami.

Visiblement, SBF et FTX se plaisent bien dans ce petit paradis où ils comptent s’installer durablement. En avril 2022, ils ont posé la première pierre du futur siège de l’entreprise dans la capitale du pays, Nassau, en compagnie du premier ministre Philip Davis.

Au total, FTX a prévu d’investir 60 millions de dollars aux Bahamas pour construire ses nouveaux bureaux, ainsi qu’un campus pouvant accueillir 1 000 employés. Sont également prévus un hôtel de 34 chambres et un espace commercial.

👉 Pour aller plus loin : Lancement national du Sand Dollar, la monnaie numérique des Bahamas

Ce n'est que le début de l'épopée de Sam Bankman-Fried

En seulement cinq ans, Sam Bankman-Fried est passé de néophyte à mastodonte dans l’écosystème des cryptomonnaies. Une réussite qu’il doit à son instinct incroyable, à son travail acharné et à sa personnalité attachante.

Si la plupart des gens se satisferaient de ce parcours hors du commun, et se reposeraient sur leurs lauriers, ce type de raisonnement n’est pas vraiment dans l’ADN de SBF. Pas étonnant pour un adepte de l'altruisme effectif qui a encore tant à donner.

On ne sait pas ce qu'il prépare pour la suite, mais une chose est sûre, on n'a pas fini d’entendre parler de Sam Bankman-Fried.

👉 Sur le même thème : Sam Bankman-Fried devient la 2e personne de moins de 30 ans la plus riche de tous les temps

L'exchange qui a le vent en poupe⭐

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Sources : Forbes, Yahoo, La Libre

Crédits photo : FTX

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Carte Binance Avis (2022) : la meilleure CB crypto du marché ?

Carte Binance Avis (2022) : la meilleure CB crypto du marché ?

Une nouvelle chute inévitable pour le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) ?

Une nouvelle chute inévitable pour le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) ?

Pourquoi Ripple (XRP) surperforme le reste du marché crypto ?

Pourquoi Ripple (XRP) surperforme le reste du marché crypto ?

Qu'est-ce que Ethereum Classic (ETC) ? Description du fork d'Ethereum

Qu'est-ce que Ethereum Classic (ETC) ? Description du fork d'Ethereum

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast