Sam Bankman-Fried considère que Meta gaspille des milliards dans des fumigènes

Un an après son changement de nom, Meta a vu sa capitalisation boursière perdre plus de 763 milliards de dollars. Face à ce constat, Sam Bankman-Fried a porté un regard critique sur la stratégie de Mark Zuckerberg.